Les meilleurs livres sur le département du Lot

Les meilleurs livres sur le département du Lot

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur le département du Lot.


Le Lot (Patrice Hyver)

Le livre

« Guidé par mes pinceaux, j’ai suivi en premier lieu le cours du Lot puis du Célé et enfin celui de la Dordogne. Ces reflets et mystères m’ont charmé. Que dire de la campagne sinon qu’elle se laisse doucement apprivoiser au gré de ces vallées, causses et sentiers. J’espère que ma vision du Lot vous donnera envie de parcourir tous ces chemins en vous laissant guider le nez au vent selon vos désirs ».

L’auteur

Patrice Hyver est aquarelliste, auteur de nombreux ouvrages de promenades. Il a édité 14 livres depuis dix ans aux éditions Equinoxes. Il a commencé à peindre voici déjà une trentaine d’années.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 93
  • Date de parution : avril 2007
  • Editeur : Equinoxe
  • Collection : Carres de France
  • Format : 17 cm x 17 cm

Le Lot … à pied (Collectif d’auteurs)

Le livre

Aux confins du Bassin aquitain, le département du Lot propose des paysages contrastés, alternant causses arides et vallées enchâssées entre d’impressionnantes falaises.

Au gré de promenades familiales ou de randonnées sportives, partez explorer les espaces sauvegardés du Parc naturel régional des Causses du Quercy, le Pays Bourian, le Pays de Figeac et les Pays des vallées du Lot et de la Dordogne.

Découvrez les sites et monuments inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco et sillonnez les espaces naturels sensibles et les sites Natura 2000 (réseau écologique européen).

Les auteurs

Ce livre a été écrit pas un collectif d’auteurs.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 112
  • Date de parution : 23/05/2019
  • Editeur : Fédération Française Des Randonnées Pédestres
  • Format : 21 cm x 13 cm

Donjons et châteaux du Moyen-Âge dans le Lot (Gilles Séraphin)

Le livre

En 1159, Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre et nouveau duc d’Aquitaine, à la tête de sept cents chevaliers, prend possession du Quercy au nom de son épouse Aliénor. A l’arrière-plan de cette opération militaire d’envergure, la mise en œuvre d’un grand projet : la liaison commerciale entre l’Atlantique et la Méditerranée, entre La Rochelle et Montpellier, par laquelle transiteraient vins, draps et épices.

En impliquant le comte de Barcelone, les vicomtes de Nîmes et de Narbonne, mais en excluant le comte de Toulouse, l’entreprise est de nature à diviser la noblesse méridionale. Par les liens indéfectibles du serment, et en mettant à la disposition de leur suzerain des tours nouvellement édifiées, les chevaliers du Quercy matérialisent alors leur attachement à un clan ou à un autre.

Pièce essentielle de l’échiquier politique, la tour devait protéger le roi, ou à défaut, le prince. En quelques décennies, du milieu du XIIe à la fin du XIIIe siècle, on peut estimer que cent cinquante à deux cents tours féodales furent édifiées en Quercy, imprimant dans le paysage les forces en présence et les codes architecturaux d’une nouvelle société féodale.

Une centaine d’entre elles existent encore aujourd’hui dans le département du Lot. Bien connues des Lotois, les tours de Cardaillac, Saint-Laurent-les-Tours, Montcuq, et leurs équivalents rupestres appelés « châteaux des Anglais », confèrent au département une image originale que les guides touristiques se plaisent à mettre en valeur.

Donjons grêles mais altiers, les tours féodales du Quercy constituent aux XIIe et XIIIe siècles le noyau du château fort du baron et de la résidence rurale du chevalier, tandis que sous les crénelages, la vie économique prend un essor sans précédent, réduit ensuite à néant par la guerre de Cent Ans et la peste. Deux cents de ces châteaux médiévaux, des plus imposants aux plus modestes, sont examinés dans cet ouvrage, fruit d’un travail de recensement et d’une étude scientifique menés depuis 2005 par le Département du Lot et la Région Midi-Pyrénées dans le cadre de l’Inventaire général du patrimoine culturel.

Une équipe de chercheurs, historiens de l’art et archéologues du bâti ont parcouru le Lot à la recherche du moindre indice matériel témoignant des constructions médiévales. L’ouvrage est organisé en deux parties. Des chapitres présentent un regard complet sur l’histoire et l’architecture des châteaux, depuis les premiers établissements du Xe au XIIe siècle jusqu’aux monuments reconstruits à partir du XVe siècle. Une place importante est consacrée à la tour féodale, perçue plus comme un symbole de vassalité qu’un simple édifice de défense. Le catalogue propose une large sélection des principaux châteaux du Moyen Age, chacun bénéficiant d’une notice descriptive, de plans et de photographies.

L’auteur

Gilles Séraphin est professeur des universités en sciences de l’éducation et de la formation. Titre de la thèse (soutenue en 1999) : Vivre à Douala. L’imaginaire et l’action dans une ville africaine en crise. Titre de la HDR (soutenue en 2012) : Le regard situant.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 383
  • Date de parution : 01/10/2014
  • Editeur : Midi Pyrénéens
  • Format : 30 cm x 24 cm

Le Lot (René Gilabert & Jérôme Poitte)

Le livre

René Gilabert a parcouru le département du Lot et nous livre ici toutes ses nuances, sa diversité et sa richesse. « Une surprise à chaque pas » nous indiquent encore aujourd’hui les panneaux de bienvenue installés par le Conseil général du Lot.

Cette promesse n’est jamais démentie lorsque l’on déambule à travers le département. Villages classés parmi les plus beaux de France, châteaux, patrimoine bâti préservé, édifices religieux, sites naturels étonnants, grottes et gouffres, rivières indomptables, paysages ruraux somptueux … la liste est longue et pratiquement impossible à réunir dans un seul ouvrage.

Les choix ont été difficiles, certains lieux auraient mérité de figurer dans cette « promenade lotoise » … Ce livre vous propose donc de continuer la balade, d’aller de pas en pas découvrir les surprises que vous réserve le Lot.

Les auteurs

René Gilabert est originaire de Toulouse où il a passé une partie de sa vie. Artiste complet, photographe, il pratique également la peinture et la sculpture. Après Ouradour-sur-Glane en 2008, René Gilabert continue d’explorer les plaies de notre histoire humaine pour que l’oubli ne l’emporte jamais sur la mémoire …

Jérôme Poitte, 54 ans, possède sa résidence secondaire à Montgesty. Il réside à Albi où il a fondé sa propre maison d’édition : « Un autre Reg’Art ».

Infos utiles

  • Nombre de pages : 176
  • Date de parution : octobre 2008
  • Editeur : Un Autre reg’art
  • Collection : Patrimoine Et Territoires

Lot. 100 lieux pour les curieux (Claudette Joannis)

Le livre

Ce guide vous propose un autre regard, décalé mais précis, sur les nombreuses richesses du Lot. Du musée de l’Insolite de Cabrerets aux fourmis en chocolat d’Insectopia à Padirac, en passant par l’horloge monumentale de Cahors, venez à la rencontre de tout ceux qui ont fait et font du Lot un bijou aux multiples facettes. Et laissez-vous surprendre !

L’auteur

Claudette Joannis est conservatrice en chef du patrimoine, fondatrice du groupe costume à la bibliothèque Nationale, section arts du spectacle. Spécialiste du bijou.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 192
  • Date de parution : juin 2012
  • Editeur : C Bonneton
  • Collection : Guide Insolite
  • Format : 20 cm x 13 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Géo.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot