Les meilleurs livres sur le judo

Les meilleurs livres sur le judo

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur le judo.


Judoka (Thierry Fremaux)

Le livre

Qu’est ce qui détermine un caractère, une inclination, un destin ? Peu et beaucoup de choses à la fois. Éventuellement, un lieu géographique ou un milieu social. Peut-être la fréquentation d’un mentor ou l’emprise d’une passion. Une éducation, de toute évidence.

De l’enfance au judo, du judo au cinéma qui nourrit aussi grandement ce récit réjouissant et passionnant, Thierry Frémaux reconstitue l’ossature d’une vie à l’aune d’un art empreint de sagesse. Celui qui lui a offert les bases d’un savoir-vivre ensemble où le respect de l’autre, le contrôle de soi, la modestie et le courage jouent le rôle le plus important.

L’auteur

Né il y a soixante ans de parents optimistes, persuadés du bon fonctionnement des institutions républicaines et installés par choix aux Minguettes, en banlieue lyonnaise ; d’emblée confronté à la diversité des origines et des statuts dans un environnement sans contrainte, Thierry Frémaux se penche avec curiosité sur le chemin parcouru. « Je ne serais pas arrivé là, si… »

En remontant le cours de sa vie, le directeur de l’Institut Lumière et Délégué général du Festival de Cannes, familier de la planète cinéma dans son ensemble, de ses institutions comme de ses stars, constate, non sans surprise, que c’est sans doute la pratique du judo qui a déterminé avec le plus d’efficience et de constance ses goûts et sa personnalité.

Un exercice qu’il pratiqua avec ardeur et assiduité (jusqu’à devenir ceinture noire !), mais qui, surtout – pour paraphraser la célèbre confidence d’Albert Camus à propos du football –, lui a apporté ce qu’il sait « de plus sûr à propos de la morale et des obligations des hommes ».

Infos utiles

  • Nombre de pages : 280
  • Date de parution : 10/02/2021
  • Editeur : Stock
  • Collection : La Bleue
  • Format : 19 cm x 11 cm

L’essence du judo (Jigoro Kano)

Le livre

Cet ouvrage propose une compilation des principaux enseignements du fondateur du judo, Jigoro Kano. Ces textes, sélectionnés et compilés à partir d’une collection de notes, de transcriptions de cours et de conférences, couvrent un demi-siècle : le demi-siècle qui vit naître la notion humaniste des arts martiaux, le Budô.

Ce livre offre au lecteur une vision complète et enrichissante du travail accompli par Jigoro Kano tout au long de sa vie pour révéler, plus que le judo au monde, une meilleure compréhension des valeurs martiales. Un ouvrage profond qui dépasse le cadre de la pratique du judo.

L’auteur

Jigoro Kano (1860-1938) est sans conteste la personnalité la plus importante de l’histoire du Budo. Né en 1860 dans la préfecture japonaise d’Hyogo, il est l’incarnation même de la révolution spirituelle de l’ère Meiji : puisant dans les racines de sa tradition tout en s’imprégnant des valeurs scientifiques et humanistes de l’Occident, il élabore le premier art martial moderne dont l’objectif n’est plus de combattre victorieusement ni de se combattre soi-même mais d’élever l’homme pour servir l’humanité. C’est ainsi qu’il créa le Kodokan Judo en 1882, une année seulement après avoir obtenu son diplôme de l’université impériale de Tokyo dans différentes spécialités. Il n’avait que 22 ans.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 141
  • Date de parution : novembre 2017
  • Editeur : Budo Eds
  • Collection : Judo
  • Format : 21 cm x 14 cm

Les Fondements du Judo (Yves Klein)

Le livre

Les Fondements du Judo est un livre rare, à plus d’un titre : d’abord parce que publié initialement en 1954 aux éditions Grasset, il était épuisé depuis longtemps et inaccessible au public jusqu’à ce jour ; ensuite parce qu’il révèle, à travers la personnalité fulgurante d’Yves Klein (1928-1962), une association inédite : la création et le Judo – la « voie de la souplesse » -, dont la qualification d’art martial prend soudain un autre sens.

De retour d’un séjour au Japon, en 1954, auréolé d’une ceinture noire 4e dan, Yves Klein, surtout connu comme le père du bleu éponyme (International Klein Blue) et le héraut visionnaire de l’immatériel, entreprend ainsi de publier, avec l’aide du maître Igor Correa, un traité sur les 6 Katas du judo, les « fondements ». L’un des artistes majeurs du 20e siècle était donc, également, un grand judoka.

L’auteur

Comète de l’art du XXe siècle, Yves Klein (1928–1962) a légué à l’histoire une couleur devenue mythique : un bleu très pigmenté, l’IKB, dit communément le « bleu klein », qui caractérise nombre de ses œuvres. Membre du Nouveau Réalisme, cet artiste passionné de judo et attiré par l’absolu a voulu faire entrer l’art et la beauté dans la vie. Il est notamment connu pour ses « anthropométries », performances qui emploient la technique des pinceaux vivants, et pour ses peintures de feu. Avec Klein, l’art est devenu cosmique !

L’auteur

  • Nombre de pages : 224
  • Date de parution : septembre 2006
  • Editeur : Dilecta Eds
  • Collection : Le Collectionneur
  • Format : 22 cm x 14 cm

Judo kodokan (Jigoro Kano)

Le livre

Le judo, voie de la souplesse, élaboré à partir des arts martiaux traditionnels japonais représente une forme idéale d’éducation physique et un système d’autodéfense performant contre des agressions armées ou à mains nues.

Judo Kodokan, écrit par le fondateur du judo, est l’ouvrage le plus complet jamais publié et fait autorité sur le sujet. Il y a plus d’un siècle Jigoro Kano qui avait maîtrisé l’art du sabre et du combat à mains nues se mit à les analyser pour découvrir le principe sous-jacent qui pouvait expliquer leur efficacité martiale.

C’est à partir de celui qu’il découvrit et qu’il désigna sous le nom de « principe de l’efficacité maximale dans l’utilisation de l’énergie physique et mentale » qu’il constitua l’ensemble de techniques nommé judo. Tous les aspects de l’art y sont évoqués depuis les fondamentaux du déplacement ou de la prise de garde jusqu’aux kata les plus complexes et les moins connus.

Il présente les grandes catégories de projection, d’immobilisation, d’étranglement et de contrôles articulaires qu’il développe à travers l’étude de toutes les techniques qui s’y rapportent. Ce livre aborde par ailleurs des dimensions moins connues du judo comme les kappo (kuatsu) ou techniques de réanimation et les atemi ou techniques de frappe.

Tous les aspects de l’art sont systématiquement illustrés et les séquences techniques démontrées par d’éminents judokas qui ont marqué les annales du Judo Kodokan. Comme tout art martial, le judo est une pratique qui s’inscrit dans la vie quotidienne. Il s’est considérablement développé autant au Japon que dans le reste du monde où plusieurs millions de personnes le pratiquent.

Plus d’un million d’hommes et de femmes ont été membres du Kodokan lui-même. Une croissance aussi rapide a malheureusement entraîné certaines incompréhensions et des pratiques inadaptées. Ce livre revu et réédité à l’occasion du centenaire du Kodokan donnera aux étudiants et aux professeurs les moyens de redécouvrir les principes, les techniques et l’esprit du Judo Kodokan.

L’auteur

Jigoro Kano, né en 1860 est le fondateur du judo qu’il créa en 1882. Diplômé de l’Université impériale de Tokyo dans diverses spécialités, il fut un homme complet, à la fois tourné vers le corps et l’esprit. Il fut professeur et principal de Gakushuin, la première école supérieure, puis de l’École normale supérieure de Tokyo. En 1889, en tant que membre du département de la Maison Impériale, il visita l’Europe pour étudier ses différents systèmes éducatifs. Il devint le premier japonais à rejoindre, en tant que membre, en 1909, le Comité olympique international et le premier président de l’Association japonaise du sport amateur, fondée en 1911. Élu membre de la Chambre des Pairs en 1922, il mourut en mer, loin de sa terre natale en 1938, sur le chemin du retour de la réunion du Comité olympique international au Caire.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 270
  • Date de parution : avril 2013
  • Editeur : Budo Eds
  • Collection : Judo
  • Format : 26 cm x 18 cm

Les pionniers du judo français (Claude Thibault)

Le livre

Les pionniers du judo figurent parmi les cent premières ceintures noires, nommées par M. Kawaishi au début des années quarante. Anciens professeurs, arbitres, dirigeants ou champions, ils ont marqué l’histoire du judo et des arts martiaux.

Souvenirs, révélations, théories, anecdotes, luttes d’opinions, émaillent leurs entretiens avec Claude Thibault et constituent un apport fondamental à la grande histoire du judo.

L’auteur

Auteur d’une dizaine d’ouvrages sur le judo français, Claude Thibault retrouve ici ses grands aînés. Fort de sa connaissance des arcanes du judo, cet ancien international élabore une étonnante saga sur la période fondatrice du judo français et nous livre un document passionnant.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 494
  • Date de parution : avril 2011
  • Editeur : Budo Eds
  • Collection : Judo
  • Format : 21 cm x 14 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Sport.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur les paris sportifs

Les meilleurs livres sur les paris sportifs

Les meilleurs livres sur le golf

Les meilleurs livres sur le golf

Les meilleurs livres sur le parkour

Les meilleurs livres sur le parkour

Les meilleurs livres sur le roller derby

Les meilleurs livres sur le roller derby

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot