Les meilleurs livres sur l’esclavage

Les meilleurs livres sur l’esclavage

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur l’esclavage.


Les Mondes de l’esclavage – Une histoire comparée (Collectif d’auteurs)

Le livre

Cet ouvrage d’une ambition exceptionnelle présente sous une forme accessible à un large public une histoire inédite de l’esclavage depuis la Préhistoire jusqu’au présent.

Il paraît vingt ans après le vote de la loi Taubira, alors que la prise de conscience du passé esclavagiste est chaque jour plus aiguisée au sein de la société française. L’histoire de l’esclavage, trop longtemps tenue pour une forme de passé subalterne, est ici replacée au cœur de l’histoire mondiale.

Le livre renouvelle une approche comparée dans l’étude du phénomène esclavagiste, qui conduit le lecteur de l’Inde ancienne aux Antilles du xviiie siècle, de la Chine des Han jusqu’au Brésil colonial, de l’Égypte médiévale à l’Ouganda contemporain. Loin de banaliser la singularité monstrueuse de l’esclavage colonial issu de la traite transatlantique, la comparaison contribue à l’éclairer.

Ce livre fait donc le pari de la connaissance et de la réflexion, convaincu que le savoir historique offre des ressources critiques qui ont le pouvoir d’émanciper. Le parti pris du monde et la perspective comparatiste qui sont la sienne souhaitent enrichir les scènes et les figures depuis lesquelles relire notre histoire, mais aussi, espérons-le, tracer des chemins vers d’autres futurs possibles.

Les auteurs

Cet ouvrage a été réalisé avec l’aide de plus de 50 auteurs et autrices de 15 nationalités différentes.

Épilogue par Léonora Miano, écrivaine et essayiste ; Conclusion par Orlando Patterson, sociologue et professeur à Harvard University ; Direction d’ouvrage : Paulin Ismard, historien, professeur d’histoire ancienne à l’université Aix-Marseille ; Coordination : Benedetta Rossi, historienne et anthropologue, professeure à University College de Londres, et Cécile Vidal, historienne, directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 1168
  • Date de parution : 16/09/2021
  • Editeur : Seuil
  • Collection : Livres de référence-L’Univers historique
  • Format : 24 cm x 17 cm

Résumé en vidéo


L’esclavage raconté à ma fille (Christiane Taubira)

Le livre

Traite et exploitation des êtres humains, colonisation, luttes pour la liberté, réflexion sur la notion de crime contre l’humanité, formes contemporaines de l’esclavage : une mère engagée répond aux nombreuses questions de sa fille. De ce dialogue s’est construit, au fil des étonnements, indignations et admirations, un livre aussi passionnant que nécessaire.

« Christine Taubira développe magistralement, avec passion, une histoire trop méconnue » – L’Humanité.

« Un texte exigeant, très littéraire, éclairant » – La Vie.

L’auteur

Ministre de la Justice, Christiane Taubira a été députée de Guyane de 1993 à 2012, mandat pendant lequel elle a rédigé en 2001 la proposition de loi visant à reconnaître la Traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 192
  • Date de parution : 21/04/2016
  • Editeur : Points
  • Collection : Points documents
  • Format : 17 cm x 10 cm

Résumé en vidéo


Codes noirs (Christiane Taubira & André Castaldo)

Le livre

Introduction de Christiane Taubira, députée de Guyane, membre de la Commission des Affaires étrangères de 1993 à 2002 et membre de la Commission des Lois depuis 2002; elle a rédigé la proposition de loi visant à reconnaître la traite négrière et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

Textes présentés par André Castaldo, professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II).

Les auteurs

Ministre de la Justice, Christiane Taubira a été députée de Guyane de 1993 à 2012, mandat pendant lequel elle a rédigé en 2001 la proposition de loi visant à reconnaître la Traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité.

André Castaldo a été professeur émérite de l’Université Panthéon-Assas (Paris II) et doyen honoraire de la Faculté de droit et de science politique de l’Université de Paris XIII

Infos utiles

  • Nombre de pages : 192
  • Date de parution : Mai 2006
  • Editeur : Dalloz
  • Collection : Dalloz Gestion systèmes et stratégies
  • Format : 12 cm x 8 cm

Les Routes de l’esclavage (Catherine Coquery-Vidrovitch)

Le livre

Arrachés violemment à leur terre et à leurs proches, ils furent des millions à se retrouver enchaînés, entassés comme des bêtes dans des bateaux, contraints à traverser à pied forêts ou déserts dans des conditions tellement inhumaines que presque la moitié d’entre eux en mouraient.

Ce crime effroyable, qui a dévasté l’Afrique subsaharienne, a pris de nombreux visages au cours des siècles. Car ses exécuteurs et ses commanditaires sont issus de tous les horizons : de l’Afrique elle-même avec la traite interne, des différentes terres musulmanes avec les traites orientales, de l’Europe avec la traite atlantique.

Pour comprendre l’ampleur et la complexité historique de l’esclavage des Noirs, il faut donc en faire la géographie, qui passe par les routes des différentes traites. C’est cette synthèse que Catherine Coquery-Vidrovitch nous présente ici avec rigueur et pédagogie, loin de toute polémique.

Elle s’appuie sur son savoir immense d’historienne de l’Afrique, mais aussi sur le riche matériau réuni dans une série de quatre films intitulée Les Routes de l’esclavage, diffusée par la chaîne ARTE, dont elle a été la conseillère historique, et où interviennent les meilleurs spécialistes issus de nombreux pays.

Un ouvrage aussi passionnant que terrible, qui révèle les rouages d’un système criminel sur lequel s’est construit en grande partie notre monde actuel.

L’auteur

L’historienne Catherine Coquery-Vidrovitch est une des grandes spécialistes de l’Afrique, du colonialisme et du post-colonialisme. Parmi ses nombreux ouvrages, Histoire des villes d´Afrique noire : Des origines à la colonisation, Albin Michel, 1993.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 320
  • Date de parution : 10/02/2021
  • Editeur : Albin Michel
  • Collection : Espaces Libres
  • Format : 18 cm x 10 cm

Résumé en vidéo


Mémoire noire, histoire de l’esclavage : Bordeaux, La Rochelle, Rochefort, Bayonne (Collectif d’auteurs)

Le livre

Entre le XVIe et le XIXe siècle, environ douze millions d’Africains furent déportés par les négriers occidentaux vers les colonies. Dans cet « infâme trafic », les ports du Sud-Ouest français jouèrent un rôle indéniable, convoyant plus de trois cent huit mille captifs.

S’appuyant sur des études de référence et des recherches inédites ou méconnues, cette synthèse régionale met en résonance quatre ports au « profil négrier » complémentaire : La Rochelle, port de commerce moyen à la vocation négrière ancienne, Bordeaux, premier port colonial français durablement spécialisé dans le trafic direct avec les Antilles qui s’investit puissamment dans la traite à la fin du XVIIIe siècle, Rochefort, arsenal des colonies, qui soutint l’Asiento, traite négrière espagnole assumée un temps par les Français, tout en montant ses propres expéditions, Bayonne, qui n’arma que ponctuellement en traite.

Investis dans le commerce triangulaire, ces ports tirèrent aussi profit de l’esclavage en lui-même. Troquant les produits de leur arrière-pays contre le sucre, le café, l’indigo, ils acheminaient vers la métropole et l’Europe entière ces denrées produites par les populations asservies, et l’on trouvait à la tête des plantations antillaises bien des colons originaires du Sud-Ouest. Plus largement, c’est tout un espace régional qui, directement ou indirectement, profita de la traite négrière et de l’esclavage.

Les auteurs

Ce livre a été écrit par un collectif d’auteurs. Cette étude est le fruit de la collaboration entre des universitaires de Bordeaux, La Rochelle, Limoges, Poitiers et des conservateurs de bibliothèque, de musée et d’archives.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 311
  • Date de parution : 08/10/2020
  • Editeur : Mollat
  • Format : 26 cm x 21 cm

Résumé en vidéo


📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Histoire.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot