Les meilleurs livres sur l’art abstrait

Les meilleurs livres sur l’art abstrait

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur l’art abstrait.


L’aventure de l’art abstrait (Michel Ragon)

Le livre

Lié d’amitié depuis de nombreuses années avec la plupart des artistes dont il parle, Michel Ragon a assisté au développement de cette nouvelle esthétique, participé aux controverses, aux luttes des différentes tendances.

Ce livre est le résultat d’une aventure de dix années. C’est moins le livre d’un critique et d’un historien, que le récit vivant, anecdotique parfois, pamphlétaire lorsqu’il le faut, du témoin de l’avènement de l’art abstrait dans l’Ecole de Paris.

Un livre d’art vécu qui se lit comme un roman.

L’auteur

Michel Ragon, né le 24 juin 1924 à Marseille et mort le 14 février 2020 à Suresnes, est un écrivain, critique d’art, critique littéraire et historien de l’architecture français. Autodidacte et libertaire, il s’intéresse en particulier à la littérature prolétarienne et à l’histoire de l’anarchisme.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 219
  • Date de parution : novembre 2017
  • Editeur : Robert Laffont (réédition numérique FeniXX)
  • Adobe DRM
  • Format : ebook (ePub)

L’art abstrait (Dora Vallier)

Le livre

Cet ouvrage, désormais classique, met en lumière les trois inventions simultanées de l’abstraction, dans les œuvres de Kandinsky, Mondrian et Malévitch.

Dora Vallier souligne la rigueur et la logique de démarches qui les conduisent à dissocier la peinture de la figuration, le premier en radicalisant une quête spirituelle, le second en approfondissant la recherche de la matière picturale engagée par le cubisme, le troisième en recherchant les unités minimales de la couleur dans un équivalent plastique de la phonologie.

L’auteur présente ensuite les développements de l’abstraction dans la peinture, avec Delaunay, Herbin, pour aboutir à l’expressionnisme abstrait américain et à l’école de Paris. Elle évoque aussi longuement ses effets dans la sculpture de Arp et Schwitters, jusqu’à Moore et Calder.

Cette introduction à l’art du XXe siècle met ainsi en lumière le chemin qui a conduit d’une tentative de faire de l’art un vecteur de connaissance à la recherche d’une expression de la sensibilité la plus intime.

L’auteur

Dora Vallier, critique d’art, a notamment consacré des études à Kandinsky, Braque, le douanier Rousseau et Villon.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 352
  • Date de parution : octobre 2012
  • Editeur : Hachette Pluriel Référence
  • Collection : Pluriel
  • Format : 17 cm x 11 cm

Wassily Kandinsky. La grande aventure de l’art abstrait (Wassily Kandinsky et Philippe Sers)

Le livre

Peintre et théoricien, né à Moscou, Wassily Kandinsky (1866-1944) est un des tout premiers acteurs de la modernité artistique. Le fondateur du Blaue Reiter (1911) à Munich, apôtre de la couleur et de la résonance intérieure, a influencé par ses écrits et ses recherches en peinture nombre de mouvements ou d’écoles artistiques, de Dada au Bauhaus – où il enseigne de 1921 à 1933 –, en passant par De Stijl et le constructivisme russe.

Admiré par André Breton, ami de Marcel Duchamp, proche de Paul Klee et de Hugo Ball, il entretint aussi des échanges nourris avec les musiciens de son temps comme Arnold Schönberg ou Thomas von Hartmann.

L’auteur de Du spirituel dans l’art (1911) a laissé un ensemble considérable de peintures, mais aussi des gravures, des poésies et des compositions scéniques, qui se répartissent entre impressions (impressions du monde extérieur), improvisations (impressions du monde intérieur) et compositions (mise en tension des deux précédentes).

Traversé par deux dynamiques actives, l’une allant du figuratif à l’abstrait, l’autre du profane au sacré, l’œuvre de Kandinsky recèle un ensemble d’images voilées, porteuses du message de l’abstraction et de son inventeur, qui ont transformé notre rapport à la représentation.

Spécialiste internationalement reconnu de l’œuvre et de la pensée de Kandinsky, Philippe Sers présente le cheminement de l’artiste dans sa cohérence et dans son évolution interne. Son analyse s’appuie sur la documentation exceptionnelle à laquelle il a eu accès depuis le début de ses travaux, dans l’atelier même de l’artiste : les écrits autobiographiques, les textes théoriques et la correspondance du peintre apportent un éclairage radicalement nouveau sur un parcours créatif d’une exceptionnelle fécondité.

Les auteurs

Philippe Sers, philosophe, essayiste et critique d’art, a reçu le grand prix national pour son activité d’éditeur. Ses livres et articles ont été traduits en plus d’une dizaine de langues. Il a enseigné l’histoire et la philosophie de l’art à l’École nationale supérieure des Beaux-arts et donne des conférences et des séminaires dans de nombreuses institutions en France et dans le monde. Ami proche de Nina Kandinsky, veuve de l’artiste, Philippe Sers a rencontré les derniers témoins de la vie du peintre et a eu accès à l’ensemble des archives de Kandinsky. Grand connaisseur de l’œuvre, il a édité les écrits théoriques de l’artiste (Denoël-Gallimard et Feltrinelli), et a publié sa thèse chez Skira en 1995. Cet ouvrage constitue jusqu’à présent la référence la plus complète sur la théorie et la pratique kandinskiennes.

Wassily Kandinsky (1866-1944), peintre et théoricien, né à Moscou, est un des tout premiers acteurs de la modernité artistique. Le fondateur du Blaue Reiter (1911) à Munich, apôtre de la couleur et de la résonance intérieure, a influencé par ses écrits et ses recherches en peinture nombre de mouvements ou d’écoles artistiques, de Dada au Bauhaus – où il enseigne de 1921 à 1933 –, en passant par De Stijl et le constructivisme russe.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 340
  • Date de parution : 28/10/2015
  • Editeur : Hazan Eds
  • Collection : Grande Monographie
  • Format : 31 cm x 28 cm

La bible de l’art abstrait (Rafaele Marinaro et Urielle Calloc’h)

Le livre

Obsolète, l’abstraction ? Bien au contraire ! La Bible de l’art abstrait démontre sa vitalité au travers de ses multiples réappropriations.

Si certains poursuivent dans les voies tracées par les grands précurseurs, approfondissant les recherches chromatiques et géométriques, d’autres ont choisi de renouveler les supports et les techniques.

À découvrir, une belle galerie d’une centaine d’artistes abstraits, peintres et sculpteurs. Pour chacun, une sélection d’œuvres est présentée sur une page ou une double page. Les textes sont signés par les artistes eux-mêmes, qui s’expriment librement sur leur travail, et par des critiques d’art – Jean-Paul Gavard-Perret, Jean-Luc Normand, Antoine Campo pour ne citer qu’eux – qui se sont attachés à décrypter leur démarche et leur univers.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 167
  • Date de parution : 01/01/2012
  • Editeur : Lelivredart
  • Collection : Artension

La nature de l’art abstrait (Meyer Schapiro)

Le livre

L’art abstrait n’est pas né de l’art. Mais d’un contexte. Il émerge au moment où les conditions matérielles et psychologiques de la culture moderne connaissent une profonde mutation.

Pour Schapiro, l’art abstrait n’est pas une révolte contre les mouvements artistiques précédents, mais une réaction, entre autres, aux transformations technologiques, qui métamorphosent notre rapport à la représentation.

Puisant ses exemples dans différents mouvements artistiques, de l’impressionnisme aux avant-gardes historiques, Schapiro met au jour des aspirations humaines fondamentales, intimement liées à l’histoire.

Cependant il montre également, par la voix des artistes, l’intimité de ce contexte avec l’intériorité. L’œuvre de Kandinsky est certes une lutte contre le matérialisme de la société moderne, mais provient aussi de cette « nécessité intérieure » par laquelle l’artiste, présenté comme le premier peintre abstrait, rejoint la quête expressionniste.

Schapiro prend ici le contre-pied des penseurs de son époque, promoteurs du critère de la nouveauté purement artistique et du dualisme manichéen abstraction/figuration. L’art abstrait est au contraire une matière généreuse envers les autres disciplines et a permis de reconsidérer les autres arts, primitifs, les dessins d’enfants ou ceux des aliénés.

L’auteur

Meyer Schapiro, né le 23 septembre 1904 à Shavel (aujourd’hui Šiauliai) en Lituanie, et mort le 3 mars 1996 à New York, est un historien de l’art américain, connu pour sa défense de l’Art moderne et son approche marxiste de l’histoire de l’art.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 64
  • Date de parution : août 2013
  • Editeur : Allia
  • Collection : Petite Collection
  • Format : 17 cm x 10 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Art & Culture.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Vincent Van Gogh

Les meilleurs livres sur Vincent Van Gogh

Les meilleurs livres sur l’art moderne

Les meilleurs livres sur l’art moderne

Les meilleurs livres sur Karl Lagerfeld

Les meilleurs livres sur Karl Lagerfeld

Les meilleurs livres sur Claude Monet

Les meilleurs livres sur Claude Monet

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot