Les meilleurs livres sur Dante Alighieri

Les meilleurs livres sur Dante Alighieri

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur Dante Alighieri.


La Divine Comédie (Dante Alighieri)

Le livre

Traduction neuve de La Divine Comédie entreprise par Danièle Robert, qui prend enfin en compte, dans notre langue, l’intégralité de la structure élaborée par Dante.

Animée d’un souffle constant, ne se départant jamais, dans sa fidélité même, de la valeur poétique, cette traduction permet d’aller plus avant dans la découverte de la beauté inventive, de la puissance, de la modernité de ce chef-d’œuvre universel.

L’auteur

Dante Alighieri (Durante degli Alighieri dit « Dante ») est un poète, écrivain et homme politique florentin né entre la mi-mai et la mi-juin 1265 à Florence et mort le 14 septembre 1321 à Ravenne. « Père de la langue italienne », il est, avec Pétrarque et Boccace, l’une des « trois couronnes » qui imposèrent le toscan comme langue littéraire.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 928
  • Date de parution : 10/03/2021
  • Editeur : Actes sud
  • Collection : Babel
  • Format : 17 cm x 11 cm

Résumé en vidéo


La divine Comédie de Dante illustrée par Botticelli (Dante Alighieri et Jacqueline Risset)

Le livre

Cet ouvrage monumental réunit les trois livres de La Divine Comédie de Dante écrits au début du XIVe siècle : L’Enfer, Le Purgatoire, Le Paradis.

Les 92 dessins de Botticelli, chacun en regard d’un chant, sont présentés dans cette édition exceptionnelle. Chaque illustration est accompagnée d’un commentaire éclairé de Peter Dreyer, spécialiste allemand de la renaissance italienne.

Commandés par Lorenzo di Medici au XVe siècle, les dessins de Botticelli réalisés à la pointe de métal sur parchemin, repris à l’encre et partiellement mis en couleurs, permettent de partager la fascination de l’artiste florentin pour ce chef-d’ouvre de poésie de d’humanisme imaginé par Dante.

Ces ouvres sont aujourd’hui conservées, d’une part, dans la bibliothèque du Vatican, une des plus anciennes et des plus inaccessibles du monde, et, d’autre part, au prestigieux Cabinet des estampes et dessins de Berlin qui a pu retrouver, après la chute du Mur, le fragment acquis en 1882 et conservé à l’Est.

Les auteurs

Dante Alighieri (Durante degli Alighieri dit « Dante ») est un poète, écrivain et homme politique florentin né entre la mi-mai et la mi-juin 1265 à Florence et mort le 14 septembre 1321 à Ravenne. « Père de la langue italienne », il est, avec Pétrarque et Boccace, l’une des « trois couronnes » qui imposèrent le toscan comme langue littéraire.

Jacqueline Risset est une poétesse française née en 1936 à Besançon. Elle est également critique littéraire, traductrice et universitaire, en particulier spécialiste de Dante et auteur d’une traduction de référence de La Divine Comédie. De 1967 à 1982, elle a été membre du comité de rédaction de la revue Tel Quel.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 506
  • Date de parution : mars 2008
  • Editeur : Selliers Diane De
  • Collection : Petite Collection
  • Format : 26 cm x 19 cm

Le Banquet (Dante Alighieri)

Le livre

Composé peu avant et pendant la rédaction de sa Divine ComédieLe Banquet est la troisième grande œuvre que Dante (1265-1321) rédigea en italien, parallèlement à ses discours en latin.

Le festin auquel il convie ses lecteurs est en réalité un manuel de sagesse et de réflexion, où l’on retrouve à la fois son art poétique, sa conception de l’amour et son cheminement spirituel, nourris de lectures antiques (Platon, Aristote, Boèce, Cicéron) et théologiques (la patristique, la scolastique et l’école arabo-andalouse).

Admirablement moderne par sa structure, fondé sur un commentaire allégorique de trois chansons d’amour, cet essai révèle la dimension philosophique du plus grand visionnaire de la poésie occidentale.

 » Si l’œuvre présente, qui est intitulée Le Banquet selon mes vœux, contenait une matière plus élaborée que la Vita Nuova, je ne veux nullement déprécier la précédente, mais au contraire en augmenter la valeur par la présente. En constatant que si la première était fervente et passionnée, il convient que cette seconde soit tempérée et mûrie. Car il convient de parler et d’œuvrer autrement à un âge qu’à un autre. (…) Je prie mes convives, si Le Banquet n’était pas digne de son annonce, de ne pas l’imputer à ma volonté, mais à mes limites. Mon désir d’un partage parfait et généreux devra ici apparaître. « 

L’auteur

Dante Alighieri alias Dante (1265-1321) est un poète et écrivain majeur de la littérature universelle. Homme politique également, il fut partisan de l’indépendance de Florence vis-à-vis de la papauté aux côtés des « guelfes blancs », ce qui le conduisit à passer les vingt dernières années de sa vie en exil.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 324
  • Date de parution : 05/09/2019
  • Editeur : Seuil
  • Collection : Philo Seuil
  • Format : 20 cm x 14 cm

Dante (Alessandro Barbero)

Le livre

« Je ne cherche pas à expliquer pourquoi, sept cents ans après la mort de Dante, il vaut encore la peine de lire La Divine Comédie : je raconte la vie d’un homme du Moyen Âge, qui eut des parents, des oncles, des tantes et des grands-parents, qui alla à l’école, tomba amoureux, se maria et eut des enfants, s’engagea dans la politique et fit la guerre, connut des succès et des malheurs, la richesse et la pauvreté. Sauf que cet homme est l’un des plus grands poètes qui aient jamais foulé la terre ».

C’est ainsi que l’auteur de cette biographie trépidante nous plonge au cœur de la société violente et multiforme du XIIIe siècle, retraçant ici une bataille au côté d’un Dante chevalier, dévoilant là les mystères entourant son mariage alors qu’il était encore enfant.

Dante fut un citoyen aisé de Florence, la plus riche ville italienne, c’est-à-dire, à l’époque, la plus riche d’Europe. Une ville guelfe, protégée par le pape, amie du roi de France, où l’on trouvait en abondance argent, immigrants, commerces, chantiers …

Dante, lui, ne s’intéressait pas aux affaires, il vivait de rentes et pouvait s’adonner à ses passions, l’étude et l’écriture. Vers l’âge de trente ans, il se découvrit une autre passion, la politique, et s’y jeta à corps perdu – ce qui lui valut le bannissement de la ville.

En associant la rigueur historiographique à la clarté de l’écriture, comblant les lacunes des précédentes biographies, Alessandro Barbero brosse le portrait vivant d’un homme de son temps, éloigné de la sacralisation du Poète à laquelle nous sommes habitués.

L’auteur

Alessandro Barbero enseigne l’histoire médiévale à l’université du Piémont-Oriental de Vercelli. Il est l’auteur, aux Éditions Flammarion, de Waterloo, Le Jour des barbares, Histoires de croisades, La Bataille des trois empires et Le marchand qui voulait gouverner Florence (Champs-Flammarion, 2017).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 480
  • Date de parution : 17/02/2021
  • Editeur : Flammarion
  • Collection : HISTOIRE
  • Format : 24 cm x 15 cm

Dante (Enrico Malato)

Le livre

Fruit de décennies de recherches, la biographie intellectuelle d’Enrico Malato retrace la vie du poète, témoin sublime de ce Moyen Âge latin et de son écroulement imminent.

Attentif à saisir aussi bien l’éclosion de l’homme que celle d’une œuvre rendue complexe par sa riche postérité, Malato met en lumière des pans jusqu’alors ignorés du grand poète florentin.

Ce livre n’entend pas seulement instruire le lecteur sur la vie et l’œuvre de Dante mais se propose aussi d’exposer les résultats de patientes recherches, et d’apporter un certain nombre de réponses à des questions d’ordre à la fois biographiques et exégétiques débattues depuis longtemps. Malato interroge ainsi l’attribution à Dante de trois textes majeurs : le Fiore, le Detto d’amore et la Questio ainsi que de certaines lettres où l’on trouve fixées, pour la première fois, les principales lignes de force de La Divine Comédie.

Il s’attache aux enjeux poétiques qui sous-tendent la Vie nouvelle, et propose une analyse des deux versions de sa conclusion. Démontre que Dante, chantre d’un amour édifiant et purement spirituel, invoque un lyrisme conforme aux principes de la doctrine chrétienne, se démarquant en cela du « Stil novo » qui loue l’amour sensuel.

L’auteur s’attaque au conflit opposant Dante et le poète Cavalcanti, son « premier ami » et le « maître de sa jeunesse » tout autant que son grand rival poétique.

L’auteur

Enrico Malato est professeur émérite de Littérature italienne à l’Université de Naples « Federico II ». Il coordonne la Nouvelle édition commentée des Œuvres de Dante, dont il est l’un des spécialistes contemporains les plus reconnus.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 384
  • Date de parution : mai 2017
  • Editeur : Belles Lettres
  • Format : 24 cm x 16 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Art & Culture.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Vincent Van Gogh

Les meilleurs livres sur Vincent Van Gogh

Les meilleurs livres sur l’art moderne

Les meilleurs livres sur l’art moderne

Les meilleurs livres sur Karl Lagerfeld

Les meilleurs livres sur Karl Lagerfeld

Les meilleurs livres sur Claude Monet

Les meilleurs livres sur Claude Monet

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot