Les meilleurs livres sur les abysses

Les meilleurs livres sur les abysses

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur les abysses.


Abysses – Une histoire des grands fonds (Christophe Migeon)

Le livre

Nous connaissons mieux aujourd’hui certaines planètes du système solaire que les entrailles de la Terre … Fantasmés, si proches de l’enfer, les abysses n’ont cessé d’inspirer des légendes fantastiques.

Elles font rêver les auteurs de science-fiction, comme les scientifiques curieux qui, siècle après siècle, ont inventé des appareils ingénieux pour descendre dans ce trou insondable et angoissant.

Christophe Migeon se penche au-dessus de ces profondeurs pour décrire les abysses d’un point de vue historique, littéraire et scientifique. Il raconte aussi bien les légendes millénaires que l’invention des premiers bathyscaphes et répertorie les espèces connues à ce jour – vampires des abysses, méduses soyeuses, monstres des profondeurs, fossiles vivants et fragiles créatures bioluminescentes – ainsi que les reliefs étonnants qui composent les abysses.

L’auteur

Christophe Migeon n’est pas un infatigable globe-trotter. Il se fatigue assez vite et même s’il habite Vincennes, il ne pratique le trot que contraint et forcé. L’appel du reportage a eu beau le titiller depuis ses acnés adolescentes, il ne se lance dans l’aventure de la pige qu’en 2002, après trois ans d’accompagnement au Sahara et dix ans, cravaté et costumé, comme acheteur de lingerie féminine.
Il paraît qu’il n’y a pas de sot métier. Il finit par faire ce qu’il aime vraiment : raconter des histoires en textes et en images. Depuis onze ans, il enchaîne les sujets voyage et nature pour la presse. Plongeur invétéré, l’appel des grands fonds s’est imposé naturellement à lui.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 301
  • Date de parution : 01/09/2015
  • Editeur : Paulsen Eds
  • Collection : Beaux Livres
  • Format : 24 cm x 24 cm

Abysses (Claire Nouvian)

Le livre

Le livre événement qui fait découvrir pour la première fois la vie jusqu’à 10 000 mètres de profondeur.

Avec plus de 200 photos inédites et époustouflantes, réalisées grâce aux très rares submersibles et robots capables de plonger à plus de 6 000 mètres, ainsi que quatre 3D qui mettent en scène le relief des grands fonds.

L’auteur

Claire Nouvian, auteur et réalisatrice, a parcouru le monde pendant plus de dix ans pour tourner des séries animalières comme Les Chroniques de la Jungle perdue (France 3, 2000) ou les Nuits sauvages (France 2, 2002). Passionnée par la faune sous-marine et la plongée, elle a participé au scénario et au tournage du film Microcéan d’Allain Bougrain-Dubourg. Elle a également écrit Océanautes, un documentaire sur la conquête des profondeurs (Arte, 2005) et réalisé un documentaire scientifique, Expédition dans les abysses, sur le recyclage des carcasses de baleines dans les grands fonds (Arte, 2004).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 256
  • Date de parution : octobre 2006
  • Editeur : Fayard
  • Format : 30 cm x 25 cm

Ténèbres océanes – Le triomphe de la vie dans les abysses (Lucien Laubier)

Le livre

Les grands fonds abyssaux couvrent plus de la moitié de la surface du globe. Y règne un « hydroclimat » caractérisé par la stabilité des conditions physico-chimiques et une obscurité qui serait totale si les lueurs éphémères des animaux bioluminescents n’y maintenaient un scintillement à peine perceptible pour l’œil humain.

Dès l’Antiquité, les hommes se sont complus à y voir des créatures de légende, krakens ou cétacés de la taille d’une île. Ce n’est qu’au milieu du XIXe siècle, que la pose de câbles sous-marins, pour les télécommunications, pousse ingénieurs et scientifiques à s’y intéresser.

Les progrès des techniques d’observation et de pénétration du XXe siècle, permettent les premières découvertes : la vie occupe une place prépondérante même si, limitée par la rareté des apports nourriciers venant de la surface, elle demeure en apparence très pauvre.

En revanche, elle est présente partout, cela sera démontré à partir de 1950. De nouvelles techniques permettent une amélioration essentielle dans la qualité des prélèvements : les abysses, jusque-là caractérisées par à peine quelques milliers d’espèces à l’échelle du monde, deviennent un des deux grands foyers de biodiversité, avec les forêts tropicales humides.

Presque simultanément, on découvre les extraordinaires peuplements bactériens et animaux associés aux sorties de fluide à haute température (350 à 400 °C) qui jaillissent au sommet de cheminées résultant de dépôts de sulfures polymétalliques.

Quelques années plus tard, sont découverts les peuplements associés aux suintements d’eau interstitielle riche en hydrocarbures légers, tels que le méthane. Ces deux types de peuplements fonctionnent à partir de la chimiosynthèse, qui se substitue avec succès à la photosynthèse que l’on croyait indispensable à la vie.

Les fonds abyssaux contiennent aussi des ressources variées et suscitent, depuis une cinquantaine d’années, l’intérêt des pays industrialisés. La rapidité avec laquelle évoluent les spéculations autour de ces ressources potentielles témoigne de la médiocre qualité de nos anticipations techniques et économiques.

L’auteur

Lucien Laubier a, toute sa vie, étudié la faune, plus spécialement la biodiversité des invertébrés des mers et des océans, en tant qu’enseignant-chercheur des universités Pierre et Marie Curie, à Paris, et de la Méditerranée, à Marseille. Il fut également chercheur au Centre national pour l’exploitation des océans et à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer, ainsi qu’à l’Institut océanographique de Monaco. II a effectué une dizaine de plongées entre 2 000 et 3 600 m de profondeur, et a consacré trois années à des campagnes océanographiques à bord de navires spécialisés. II est l’auteur de plus de 350 articles scientifiques et de deux livres

Infos utiles

  • Nombre de pages : 304
  • Date de parution : mars 2008
  • Editeur : Buchet-Chastel
  • Collection : Ecologie autres
  • Format : 23 cm x 19 cm

Dans la nuit des abysses (Daniel Reyss)

Le livre

Dans la profondeur des océans, au-delà de 2 500 m, commence la vie des abysses.

Le rêve de conquérir ce monde sous-marin existe depuis l’Antiquité mais la conception des premières cloches de plongée fiables, motivée par la recherche de trésors dans les épaves englouties, ne date que du XVIIE siècle. L’intérêt des naturalistes est aiguisé au XIXE siècle par la découverte de formes de vie à de très grandes profondeurs. Les campagnes se multiplient, mais les abysses demeurent inaccessibles à l’homme.

Grâce aux progrès techniques et à la passion de pionniers comme Auguste Piccard dans les années 1930-40 ou Jacques-Yves Cousteau, des submersibles autonomes capables de plonger en grande profondeur sont mis au point.

Daniel Reyss, qui a participé à cette aventure, nous entraîne à la découverte des abysses.

L’auteur

Daniel Reyss est né le 19 juin 1935 à Dakar (Sénégal). Adolescent, il est ami avec le fils de Théodore Monod. Ce dernier est à la fois botaniste, zoologiste, géologue, archéologue et géographe mais il se passionne également pour l’océanographie.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 144
  • Date de parution : 24/11/2005
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Découvertes Gallimard
  • Format : 17 cm x 12 cm

Dans les abysses du Léman (Ulrich Lemmin)

Le livre

Niché entre la Suisse et la France, le Léman, aussi appelé le Lac de Genève, est l’un des lacs les plus connus au monde. Si sa surface est arpentée par l’homme depuis des millénaires, ses profondeurs demeurent au contraire un véritable mystère.

Dans l’espoir que le Léman dévoile enfin certains de ses secrets, des scientifiques suisses et internationaux se sont aventurés à bord des sous-marins russes MIR dans les parties les plus profondes du lac, « l’abysse ».

Au cours de l’été 2011 et dans le cadre du projet interdisciplinaire elemo, les chercheurs ont pu observer la morphologie surprenante des fonds à travers les hublots, récolter des échantillons des espèces microscopiques extraordinaires qui y vivent, tracer les chemins étonnants et les origines des polluants, et mettre à rude épreuve des instruments qu’ils avaient eux-mêmes développés.

L’objectif : mieux comprendre les dynamiques de l’abysse et son effet sur l’écosystème du lac. Une mission vitale, car le Léman est le plus grand réservoir d’eau douce d’Europe occidentale et une source principale d’eau potable pour ses centaines de milliers de riverains. Il y va donc de la santé de tous, y compris de celle du lac.

C’est à cette immersion en eaux profondes et sans précédent que cet ouvrage vous invite, en retraçant ce voyage remarquable au cœur de l’abysse.

L’auteur

Ulrich Lemmin était le coordinateur scientifique et technique du projet elemo. Il est ingénieur de formation et détient un PhD en limnologie et sciences atmosphériques. Chercheur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), il a aussi enseigné la limnologie physique.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 238
  • Date de parution : 02/05/2016
  • Editeur : Presses Polytechniques Romandes
  • Collection : P u polytec rom
  • Format : 22 cm x 15 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Science.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur la théorie de l’évolution (Darwin)

Les meilleurs livres sur la théorie de l’évolution (Darwin)

Les meilleurs livres sur Marie Curie

Les meilleurs livres sur Marie Curie

Les meilleurs livres sur le stoïcisme

Les meilleurs livres sur le stoïcisme

Les meilleurs livres sur les expériences de mort imminente (EMI)

Les meilleurs livres sur les expériences de mort imminente (EMI)

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot