Les meilleurs livres sur la guerre d’Espagne

Les meilleurs livres sur la guerre d’Espagne

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur la guerre d’Espagne.


La Guerre d’Espagne (Antony Beevor)

Le livre

Plus de soixante-dix ans après le soulèvement militaire contre la République qui marqua le début de la guerre d’Espagne, Antony Beevor réussit un véritable tour de force en nous proposant, sur ce sujet encore brûlant, un livre capital.

La terreur rouge, la terreur blanche, les règlements de comptes dans chaque camp, les interventions étrangères, intéressées (les Soviétiques et les nazis) et désintéressées (les Brigades internationales) sont racontés ici avec rigueur et objectivité, à la lumière, notamment, d’archives soviétiques et allemandes récemment et brièvement rendues accessibles, et qu’a consultées l’auteur à Moscou.

Ce livre fondamental éclaire bien des zones d’ombre d’une guerre particulièrement cruelle qui devait sonner le glas des espérances et montrer le vrai visage des totalitarismes prêts à se déchaîner en Europe.

L’auteur

Citoyen britannique, militaire de formation, Antony Beevor est un des historiens les plus réputés de la Seconde Guerre mondiale. Ses livres se sont vendus à presque quatre millions d’exemplaires dans trente langues et plus de cinquante pays. Il est notamment l’auteur de Stalingrad (1999) de La Chute de Berlin (2002) et de La Guerre d’Espagne (2006).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 904
  • Date de parution : novembre 2008
  • Editeur : Lgf
  • Collection : Ldp
  • Format : 11 cm x 17 cm

La guerre d’Espagne (Hugh Thomas)

Le livre

Il y a plus de soixante-dix ans débutait la guerre civile en Espagne. Elle devait durer trois ans. Elle n’a pas cessé d’être l’objet d’études, de débats et de controverses.

Dans cette édition entièrement révisée de La Guerre d’Espagne, Hugh Thomas présente une analyse objective d’un conflit dans lequel se trouvèrent engagés à la fois le fascisme et la démocratie, le communisme et le christianisme, le centralisme et le régionalisme, une guerre civile qui prit une dimension internationale.

« Un livre prodigieux, a écrit le critique anglais Michael Foot. C’est avec une application sans borne, littéralement inouïe, et une intelligence de tous les instants que l’auteur a su réunir et étudier toutes les connaissances possibles et imaginables sur l’épisode le plus héroïque et le plus pitoyable de ce siècle. »

Cyril Connolly, à son tour, dans le Sunday Times, écrivait : « Je l’ai lu de la première à la dernière page, tout simplement captivé… Hugh Thomas possède la plus haute qualité de l’historien, un formidable appétit de détails et le sens de l’essentiel … Dans ce superbe ouvrage, il n’est pratiquement aucun aspect de la guerre civile, aussi douloureux ou impopulaire soit-il, qui lui ait échappé. »

Un document historique de premier ordre.

L’auteur

Hugh Thomas (né en 1931) est sans conteste l’historien ayant la plus large perspective – géographique et historique – sur les deux rives de l’Atlantique, de 1500 à notre époque. Rappelons qu’il a rédigé une considérable Histoire de Cuba (1970), un Who’s Who of the Conquistadors (2000), outre sa fameuse Histoire de la Guerre d’Espagne (1961) et La Traite des Noirs (1997) publiées chez « Bouquins ».

Infos utiles

  • Nombre de pages : 1056
  • Date de parution : juin 2009
  • Editeur : Bouquins Éditions
  • Collection : Bouquins La Collection
  • Format : 13 cm x 19 cm

Guerre d’Espagne (Collectif)

Le livre

La France a « l’Espagne au cœur » comme l’écrivait Pablo Neruda. La guerre civile espagnole (1936-1939) a profondément marqué notre pays où les enfants d’exilés ne cessent d’en porter la mémoire.

Ce hors-série fait le point sur les travaux des historiens, romanciers et journalistes qui, d’un côté et de l’autre des Pyrénées, n’en finissent pas de revisiter l’histoire de ce conflit.

Infos utiles

  • Date de parution : 28/10/2020
  • Editeur : Le Monde
  • Collection : Revue Le Monde 2

La Boîte rouge – Le dernier grand trésor photographique de la Guerre d’Espagne d’Antoni Campana (Antoni Campana)

Le livre

Cet ouvrage dévoile pour la première fois les archives du photographe catalan consacrées à la guerre civile.

Des archives cachées, découvertes après sa mort par ses enfants dans des boîtes rouges remisées dans le garage de sa dernière demeure qui allait être démolie. 80 ans plus tard, donc, pas moins de 5000 images, tirées ou sur négatifs, retrouvent la lumière.

Chaque photographie présentée ici est expliquée et contextualisée. La Catalogne en guerre est le cœur du livre : un reportage d’une force inouïe, saisi sur le vif.

Mais Antoni Campañà, républicain, démocrate et croyant, amoureux de son pays et de ses traditions, chronique aussi la vie quotidienne, à la ville et aux champs, les fêtes, qu’elles soient religieuses ou folkloriques, avec un fort accent catalan.

En contrepoint, il offre aussi une vue sur le joug de la dictature en marche avec l’entrée des troupes franquistes à Barcelone : un impressionnant document qui montre les blessures externes et les brisures internes de son pays. Une édition conçue par le journaliste Plàcid Garcia-Planas, l’historien Arnau Gonzàlez Vilalta et le photographe David Ramos.

L’auteur

L’œuvre d’Antoni Campañà n’est pas inconnue du grand public puisqu’il fut un des représentants du courant pictorialiste, et agit comme photographe pour des revues, auteur de cartes postales, photo-reporter, photographe de sport aussi. Son œuvre, réputée et estimée, est analysée dans de nombreuses études sur la photographie espagnole. Elle est aussi visible aussi dans la collection permanente du Musée National d’Art de Catalogne.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 332
  • Date de parution : 15/10/2020
  • Editeur : Seuil
  • Collection : Beaux Livres Broche
  • Format : 20 cm x 25 cm

La guerre d’Espagne et ses lendemains (Bartolomé Bennassar)

Le livre

A partir de sources entièrement renouvelées, le grand historien Bartolomé Bennassar livre la synthèse de référence sur la guerre d’Espagne.

Bartolomé Bennassar retrace l’émergence de deux mondes antagonistes – républicains contre franquistes -, les interventions militaires étrangères, les affrontements et l’immense écho du conflit dans toute l’Europe. Il exhume des archives le sort des vaincus, des prisonniers, des exilés, leur rôle dans la Résistance française et jusqu’à l’  » exil intérieur  » des opposants à Franco.

Cette analyse générale, nourrie par la force des témoignages et des récits individuels, constitue la synthèse de référence sur la guerre d’Espagne.

L’auteur

Bartolomé Bennassar est le spécialiste du monde méditerranéen des XVIe et XVIIe siècles. Il a notamment publié chez Perrin une biographie magistrale de Franco et une Histoire des Espagnols (collection Tempus).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 576
  • Date de parution : juin 2006
  • Editeur : Perrin
  • Collection : Tempus
  • Format : 10 cm x 17 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Histoire.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot