Les meilleurs livres sur la seconde guerre mondiale

Les meilleurs livres sur la seconde guerre mondiale

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur la seconde guerre mondiale.


Histoires extraordinaires de la Seconde Guerre Mondiale (Dominique Lormier)

Le livre

Nicholas Alkemade, mitrailleur d’un bombardier britannique, survit à une chute de 6 000 mètres. Giorgio Perlasca, Italien en poste en Hongrie, sauve 5 200 Juifs de la déportation. L’aviateur américain Charlie Brown est épargné par un pilote de chasse allemand. Jacques Sztark subit les horreurs des camps nazis et sauve des prisonniers allemands de la mort.

Yves La Prairie joue un rôle important dans la Résistance, s’évade par les Pyrénées et termine la guerre dans la marine. Amedeo Guillet, officier italien, devient un héros en Afrique orientale. Adolf Galland demeure un aviateur atypique de la Luftwaffe. Les pilotes britanniques Robert Tuck et Douglas Bader multiplient les exploits en plein ciel.

Les Britanniques mènent des raids commandos en Gironde et en Norvège. Erich Hartmann devient l’as des as. Jean-Baptiste Piron et ses soldats belges sont les grands oubliés de la Libération. Les parachutistes japonais taillent les Alliés en pièces. Charles Wingate et ses soldats s’illustrent dans la jungle birmane. Matome Ugaki est le dernier kamikaze japonais mort au combat.

L’auteur

Dominique Lormier, reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, dit « L’homme aux 100 livres », historien et écrivain, est l’auteur d’une centaine d’ouvrages. Membre de l’Institut Jean Moulin, il a obtenu en 2006 le prix de la Légion d’honneur pour son œuvre historique, faisant autorité en la matière.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 208
  • Date de parution : 04/05/2016
  • Editeur : Le Cherche-Midi
  • Collection : Documents
  • Format : 22 cm x 14 cm

Les mythes de la Seconde Guerre mondiale (Jean Lopez et Olivier Wieviorka)

Le livre

21 mythes de la Seconde Guerre mondiale expliqués et déconstruits par une équipe d’historien et la rédaction de Guerres et Histoire, dirigées par Jean Lopez et Olivier Wieviorka. « Une opération salutaire de désintox historique », selon L’Express.

Les idées reçues sur la Seconde Guerre mondiale abondent. Mais desservant la cause de la connaissance, elles montrent surtout que la propagande de l’Axe comme celle des Alliés a durablement imprimé sa marque.

Ce volume vise donc à rétablir quelques vérités en revenant, au crible de vingt-trois entrées, sur les grands mythes de cette guerre qui, tenus pour vérités d’Evangile, n’en restent pas moins erronés. Ainsi, par exemple, combien de Français persistent à croire que la défaite aux jours sombres de 1940 était inscrite dans les astres ou que Hitler n’a fait que devancer une attaque de Staline ?

A ces questions essentielles, les meilleurs spécialistes apportent au fil de chapitres courts et enlevés des réponses souvent inattendues, parfois surprenantes et toujours passionnantes.

Les auteurs

Jean Lopez, directeur de la rédaction de Guerres et Histoire, s’est signalé par une série d’ouvrages revisitant le front germano-soviétique dont, avec Lasha Otkhmezuri, une biographie de Joukov unanimement saluée. Il a en outre codirigé, avec Olivier Wieviorka, le second volume des Mythes de la Seconde Guerre mondiale.

Olivier Wieviorka, historien, professeur à l’Ecole normale supérieure de Cachan, est un spécialiste reconnu de la Résistance et de la Seconde Guerre mondiale, auxquelles il a consacré plusieurs livres, dont une Histoire du Débarquement en Normandie qui fait autorité et une Histoire de la résistance acclamée par la critique, primée par l’Académie française et plébiscitée par le public. Il a également codirigé, avec Jean Lopez, le second volume des Mythes de la Seconde Guerre mondiale.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 448
  • Date de parution : 03/05/2018
  • Editeur : Perrin
  • Collection : Tempus
  • Format : 17 cm x 10 cm

Résumé en vidéo


Les vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale (Dominique Lormier)

Le livre

Après des décennies de témoignages, d’ouvrages, d’articles, de documentaires télévisés et d’émissions radio, on croit tout connaître de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, aux mythes de la propagande des belligérants de cette époque sont venues s’ajouter les thèses fumeuses de certains auteurs et médias, qui continuent de véhiculer une idéologie formatée et sans nuances.

Cet ouvrage captivant, reposant sur des documents et des témoignages inédits, balaie de nombreux clichés :

  • La France et ses Alliés pouvaient gagner la guerre en 1940
  • Les Français sont tous des collabos et des antisémites
  • La Résistance française est surestimée et a été inefficace
  • Mussolini a toujours été acquis au nazisme ; le débarquement et la bataille de Normandie sont avant tout une victoire américaine …

Dominique Lormier revient sur ces affirmations et révèle ici quelques-unes des vérités cachées de cette période cruciale du XXe siècle.

L’auteur

Dominique Lormier, historien et écrivain, est l’auteur de plus de 140 ouvrages (documents historiques, biographies, littérature, spiritualité). Lieutenant-colonel de réserve, il est également membre de l’Institut Jean-Moulin, prix de la Légion d’honneur et chevalier de la Légion d’honneur. Il est l’un des meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale. Parmi ses derniers ouvrages : Les vérités cachées de la défaite de 1940, éditions du Rocher, 2020.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 456
  • Date de parution : 16/09/2020
  • Editeur : Rocher Eds Du
  • Collection : Le Rocher Poche
  • Format : 17 cm x 11 cm

Les grandes erreurs de la Seconde Guerre Mondiale (Collectif d’auteurs)

Le livre

La Seconde Guerre mondiale a duré près de six années, aussi longues que terribles.

Cette durée s’explique, bien entendu, par les formidables moyens que les belligérants déployèrent sur terre, sur mer et dans les cieux : au vu des forces mobilisées, il était vain d’espérer abattre l’ennemi par une campagne unique ou une bataille décisive. Mais les erreurs commises expliquent aussi que ce conflit se soit éternisé.

Si Hitler ne s’était pas obstiné à gagner la bataille d’Angleterre ou à prendre Stalingrad, si la France, en mai 1940, n’avait pas imprudemment lancé ses forces en Belgique et en Hollande, si les Anglo-Américains n’avaient pas débarqué en Afrique du Nord … la face de la guerre en eût été changée et sa durée vraisemblablement raccourcie.

En traquant les erreurs commises par les deux camps, ce livre, toutefois, ne cherche pas à céder aux vertiges de l’uchronie, en imaginant « ce qui se serait passé si ».

Son ambition est tout autre : il vise en effet à explorer la rationalité des acteurs. Car les décisions prises par les dirigeants politiques ou les chefs militaires reposaient sur un ensemble de paramètres qu’il importe de décrire, afin de comprendre pourquoi ils menèrent à l’échec.

Les stratèges se fondaient sur des informations parfois imparfaites, sur des moyens souvent limités, sur des hypothèses par moment fallacieuses. Autant de facteurs qui conduisirent, plus d’une fois, au désastre.

Mais les historiens n’accorderont pas toujours le primat à la raison. De fait, malgré les enjeux colossaux d’une guerre où des millions de vies étaient en jeu, l’orgueil, l’obstination, le carriérisme et l’opportunisme pesèrent aussi lourdement dans la prise de (mauvaises) décisions.

Autant de cas de figures qu’illustreront, de Stalingrad à Market Garden, de la stratégie navale des Japonais à l’insurrection de Varsovie, vingt contributions proposées par les meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 320
  • Date de parution : 01/10/2020
  • Editeur : Perrin
  • Collection : Synthèses Historiques
  • Format : 21 cm x 14 cm

Le soldat britannique – Le vainqueur oublié de la Seconde Guerre mondiale (Benoît Rondeau)

Le livre

Le rôle du soldat britannique dans la défaite de l’Allemagne nazie revu et considéré à sa juste valeur.

Benoît Rondeau dresse de manière exhaustive les spécificités du soldat de l’Empire britannique, les conditions dans lesquelles il a combattu, comment il était formé, commandé, équipé, soigné …

Il cherche à appréhender dans sa totalité le quotidien des hommes et des femmes qui ont servi l’armée entre 1939 et 1945, de l’arrivée à la caserne à la démobilisation, sur le front comme à l’arrière, au combat comme au repos, sur les différents théâtres d’opérations, de la jungle au désert en passant par le ciel allemand, les eaux de l’Atlantique ou le bocage normand.

Un quotidien qui suppose d’aborder la question délicate des relations avec les civils, que ceux-ci soient des alliés, des ennemis ou encore des ressortissants des nombreux pays de l’Empire où ont été déployées les forces combattantes.

On découvre également des personnalités méconnues, tel inventeur ou tel général, loin de la légende de Bernard Montgomery, qui a presque accaparé auprès du grand public la mémoire du haut commandement britannique pendant la Seconde Guerre mondiale.

L’auteur aborde enfin la mémoire de ces forces armées après 1945, au cinéma comme dans la littérature ou dans les programmes scolaires, leur postérité étant globalement moins célébrée que l’US Army, mais aussi moins controversée que celle de l’Armée rouge et, plus encore, que celle de la Wehrmacht.

Au total, il apparaît que la contribution des forces de l’Empire britannique (soldats, marins et aviateurs du Royaume-Uni, des Dominions et des colonies), loin d’être anecdotique, comme l’a prétendu une certaine historiographie française, s’est avérée au contraire déterminante.

L’auteur

Benoît Rondeau, enseignant, ancien chercheur à la Fondation pour la Mémoire de la Déportation, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale a publié une dizaine d’ouvrages, dont, chez Perrin, Être Soldat de Hitler. Il contribue également à des revues spécialisées et a participé à plusieurs documentaires, dont Rommel, le renard du désert.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 512
  • Date de parution : 22/04/2021
  • Editeur : Perrin
  • Format : 24 cm x 15 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Histoire.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot