Les meilleurs livres sur le Pôle Nord

Les meilleurs livres sur le Pôle Nord

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur le Pôle Nord.


Objectif : Pôle Nord de nuit (Mike Horn)

Le livre

Mike Horn a tenté l’aventure la plus dangereuse de sa vie : rallier le pôle Nord en hiver, sans assistance ni ravitaillement.

Deux mois de traversée dans un noir total, sur une glace d’une redoutable minceur, peuplée par les ours blancs, où les montagnes de blocs géants alternent avec les étendues d’eau noire et glacée.

Parce que personne ne peut réussir cet exploit en solitaire, ils sont deux : Mike, l’explorateur de tous les défis, et Borge Ousland, le légendaire Norvégien pour qui la banquise n’a pas de secrets. Comment ces deux aventuriers de l’extrême vont-ils survivre dans un environnement hostile et inhumain où l’on flirte perpétuellement avec la mort, où la vie de l’un est en permanence entre les mains de l’autre ?

En repoussant toujours plus loin leurs propres limites, Mike Horn et Borge Ousland ont été les premiers à réussir l’impossible.

L’auteur

Mike Horn, né le 16 juillet 1966 à Johannesburg (Afrique du Sud), est un aventurier-explorateur sud-africain. Diplômé de Science du mouvement humain à l’université de Stellenbosch, il travaille ensuite dans l’entreprise de fruits et légumes de son oncle, à Johannesburg. Son premier contact avec l’aventure a lieu en 1991 : il explore les Andes péruviennes en rafting et en parapente. Plus tard, il devient membre de l’équipe Sector No Limits. Mike Horn descend ainsi le glacier du Mont-Blanc en body-board. Quatre ans plus tard, il bat le record du monde de saut de cascade en hydrospeed, au Costa Rica. En 1997, c’est la première grande expédition : la traversée de l’Amérique du Sud à pied, seul, durant 6 mois, qui s’achève par la descente de l’Amazone à la nage.

La voile le passionne également, et Mike Horn, à bord d’un monocoque battra le record du monde de la traversée de l’Atlantique. En 1999, Mike Horn est prêt pour une nouvelle expédition unique : le tour de la Terre le long de l’équateur sans aucun moyen de transport motorisé. En 2002, il se prépare pour un autre tour du Globe, mais cette fois au niveau du Cercle polaire. Victime de gelures aux mains, il lui faudra deux tentatives pour réussir cette expédition. En 2006, il retourne vers le grand froid en ralliant le Pôle Nord. De 2008 à 2012, il participe à l’expédition Pangaea.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 224
  • Date de parution : février 2008
  • Editeur : Pocket
  • Collection : Docs/récits/essais
  • Format : 11 cm x 17 cm

Résumé en vidéo


Les enquêtes de l’inspecteur Higgins – Tome 12 : L’assassin du Pôle Nord (Christian Jacq)

Le livre

Le bon peuple l’ignore, mais l’avenir du monde se joue, en grande partie, au pôle Nord, un véritable coffre-fort que plusieurs pays désirent s’approprier.

Intègre et compétente, une spécialiste prépare un rapport après avoir reçu, en grand secret, des collègues étrangers qui, du Canadien au Russe, en passant par une Chinoise, plaident chacun pour leur chapelle. En tentant de préserver le pôle Nord, elle ignore qu’elle met son existence en péril. Car l’assassin venu du froid n’a pas l’intention de la laisser aboutir.

L’auteur

Christian Jacq est né le 28 avril 1947 à Paris. C’est un écrivain de langue française vivant en Suisse.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 214
  • Date de parution : 16/08/2016
  • Editeur : Xo
  • Collection : Enquêtes Inspecteur Higgins
  • Format : 13 cm x 20 cm

Esthétique du Pôle Nord (Michel Onfray)

Le livre

Depuis son prix Médicis-essai pour La sculpture de soi, Michel Onfray n’a cessé de s’imposer comme l’un des meilleurs essayistes de sa génération.

Il y a fort longtemps, déjà, le père de Michel Onfray un homme modeste qui n’avait jamais quitté son terroir normand avoua à son fils que, s’il pouvait voyager, il aimerait bien découvrir le Pôle Nord. Vingt ans plus tard, son fils, devenu un écrivain célèbre, décide de réaliser ce rêve et, en juin dernier, il amena donc son père pendant trois semaines jusqu’à ce « pôle » énigmatique et presque inaccessible …

Il en a rapporté un livre qui est à la fois un récit de voyage, une philosophie du froid, une méditation sur les civilisations qui disparaissent, sur les méfaits de l’industrialisation, sur la sagesse des peuples à l’agonie. C’est aussi un livre de fidélité et de piété filiale.

Au Pôle Nord, Michel Onfray, philosophe hédoniste, s’est surtout interrogé sur la nature des cultures où le plaisir n’a pas sa place. « Là-haut », « là-bas » tout se joue dans une logique de survie. Il interroge donc la pierre, l’espace, les sites, la répétition des gestes, le conflit de la sédentarité et du nomadisme.

Michel Onfray s’est immergé dans la pensée des Inuits ; il s’est renseigné sur les mythes, sur les curieux rapports que les peuples polaires entretiennent avec le nihilisme et l’espérance, sur la merveilleuse sérénité de ces désespérés. On trouvera donc, dans cette approche, des descriptions (splendides), des réflexions, des anecdotes, des échos de conversations avec des guides ou des chasseurs de phoques. Bien entendu Michel Onfray se fait aussi ethnologue, dans le sillage de Jean Malaurie. Il se sert de ce « pôle » pour penser sa propre nostalgie épicurienne du Sud.

C’est un texte incroyablement dense, poétique et intelligent. Un photographe a accompagné Michel Onfray dans ce voyage. Il en a rapporté des images saisissantes qui seront reproduites dans un cahier-photo à l’intérieur de cet ouvrage.

L’auteur

Michel Onfray est un philosophe et essayiste français né le 1er janvier 1959 à Argentan. Convaincu que la philosophie doit permettre aux hommes de mieux profiter de la vie, il a à cœur de la rendre accessible à tous. Il est l’auteur de nombreux ouvrages proposant une lecture à contre-courant de la philosophie traditionnelle. Ses prises de position publiques séduisent autant qu’elles divisent.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 260
  • Date de parution : janvier 2002
  • Editeur : Grasset
  • Format : 13 cm x 20 cm

Mission Pôle Nord (Sophie Blitman)

Le livre

Jeune scientifique prometteur, tu embarques pour une expédition de plusieurs mois au Pôle nord afin d’explorer des zones encore mal connues et faire avancer la recherche. C’est l’occasion rêvée de découvrir cette région désertique et les peuples qui y vivent … mais attention aux températures négatives et aux animaux sauvages !

Dans ce livre-jeu dont tu es le héros, embarque pour une formidable aventure au large de la mer du Groenland, à la station de Ny Alesund : depuis ton arrivée à la base, jusqu’à ton départ quelques mois plus tard, sauras-tu prendre les bonnes décisions ?

10 fins différentes s’offrent à toi ! Chaque problème que tu devras résoudre sera l’occasion de découvrir des informations essentielles, de comprendre cet univers de glace et le mode de vie des Inuits. Un vrai documentaire qui n’en a pas l’air !

L’auteur

Sophie Blitman est autrice de livres pour enfants et pour adultes : documentaires, fiction, jeunesse et grand public.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 128
  • Date de parution : 09/02/2018
  • Editeur : Fleurus
  • Collection : Docu Dont Tu Es Le Héros
  • Format : 15 cm x 21 cm

Journal d’un explorateur noir au Pôle Nord (Matthew Henson)

Le livre

Le 6 avril 1909, l’explorateur blanc Robert Peary a conduit une expédition qui, pour la première fois, a atteint le pôle Nord en traîneau à chiens. Dès son retour, il suscite la polémique avec Frederick Cook, un autre explorateur qui, lui aussi affirmait avoir atteint le pôle nord, le 21 avril 1908. La controverse sera tranchée par le congrès des États-Unis, qui fait officiellement de Peary le premier vainqueur du pôle Nord. Mais l’histoire est tout autre, car ni Cook, ni Peary ne furent les premiers à fouler le sol du « toit du monde ».

Matthew Henson est né en 1866 dans l’état du Maryland et décède en 1955 à New York. Fils d’esclaves, après avoir passé plusieurs années à Baltimore, une ville « noire », il fut l’accompagnateur de Peary lors de sept expéditions dans l’Arctique, y compris lors de l’expédition de 1908-1909 qui a atteint le pôle Nord géographique le 6 avril 1909.

Après bien des débats, il a été établi que Matthew Henson a bel et bien été le premier homme à atteindre le pôle Nord en 1909. Il faudra attendre 1988 pour que Henson soit officiellement reconnu comme étant le premier à avoir atteint le toit du monde, et l’année 2000 pour qu’il soit récipiendaire de la médaille Hubbard, décernée à titre posthume, une récompense remise par la National Geographic Society pour des distinctions dans les domaines de l’exploration, de la découverte et de la recherche.

Pourquoi cette reconnaissance tardive ? Pourquoi, pendant longtemps, Peary reçut seul tous les honneurs, alors que la présence de Matthew fut occultée (quand il est cité, il est réduit à n’être qu’un porteur) ? Pourquoi Peary, à son retour du pôle Nord, fut nommé à des postes prestigieux, alors qu’Henson devint gardien de parking ? Parce que Henson était noir, et les préjugés racistes de l’époque firent douter qu’un Afro-Américain ait pu vivre dans le froid polaire …

L’auteur

Matthew Alexander Henson né le 8 août 1866 à Nanjemoy dans l’état du Maryland et mort le 9 mars 1955 à New York est un explorateur américain qui a accompagné Robert Peary lors de sept expéditions dans l’Arctique, notamment pour l’expédition de 1908-1909 qui a atteint le pôle Nord géographique le 6 avril 1909.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 160
  • Date de parution : 19/03/2021
  • Editeur : Zones Sensibles
  • Format : 14 cm x 22 cm

Résumé en vidéo


📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Géo.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot