Les meilleurs livres sur le sexisme

Les meilleurs livres sur le sexisme

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur le sexisme.


Merci, fallait pas – Le Sexisme expliqué à ma belle-mère (Laura Domenge)

Le livre

Un ouvrage bourré d’humour pour déminer les petites phrases qui piquent les yeux au quotidien. Par Laura Domenge, la comédienne popularisé par la chaîne YouTube Lolywood !

« Encore une qui a couché pour réussir… » ; « Quelle piplette ! Une vraie gonzesse, celui-là ! » ; « J’ai prévu double ration de patates : il y a beaucoup d’hommes à table ! » Toutes ces petites phrases …

Ma belle-mère, je l’adore … Elle est même plutôt progressiste sur plein de trucs ! Et pourtant, il y a une chose sur laquelle elle est restée à l’âge de pierre : c’est l’égalité hommes/femmes. Du coup, j’ai entrepris de lui expliquer, gentiment, tous les sous-entendus que ces petites phrases insinuent l’air de rien, et qui nous réduisent, gentiment toujours, nous les meufs, à des petites choses qui doivent rester à leur place. A bon entendeur !

L’auteur

Laura Domenge est comédienne et standupeuse. Elle fait partie du Jamel Comedy Club, et s’est fait connaître du très grand public en incarnant la plupart des personnages féminins de la chaîne humoristique YouTube LOLYWOOD. Présente dans la presse : Vanity Fair, Le Parisien, Stylist France, Atlantico« La star de l’humour qui monte ».

Infos utiles

  • Nombre de pages : 160
  • Date de parution : 14/02/2019
  • Editeur : First
  • Collection : Humour First
  • Format : 19 cm x 13 cm

Pour la fin du sexisme ! (Angélique Gerard)

Le livre

Le sujet des femmes est brûlant. L’actualité s’apparente à un océan d’informations en lien avec le féminisme, le féminin, les féminins. C’est comme si l’air était trop plein de tous ces sujets lorsqu’en 2017 éclate le scandale #MeToo.

À partir de ce formidable élan pour l’égalité, on a assisté à une nouvelle prise de conscience des dysfonctionnements du système patriarcal : tout ce qui touche à la vie des femmes a refait surface.

La place de la femme au travail, son abonnement au plafond de verre, l’égalité salariale et l’équité à l’embauche, la mixité des métiers, les lois et les notions de quotas, de discrimination positive. La question du leadership au féminin également, des carrières et du management.

La parentalité, les questionnements liés à la maternité et à la paternité. Et, comme une suite parfaitement logique, tout ce qui touche au couple, à la charge mentale et aux équilibres de vie.

Si l’on avance dans notre émancipation, qu’est-ce que cela apportera aux hommes également, à la société tout entière ? C’est cela qu’il faut exposer en premier. Pour réveiller à nouveau cette attention portée aux combats, non pas des femmes, mais d’une société qui mute.

Que la suppression du patriarcat n’est pas issue d’un sombre projet visant à le remplacer arbitrairement par le matriarcat, mais d’un désir profond de faciliter la vie de tous. La mission du féminisme 2.0 sera sans doute celle de contourner subtilement ce désintérêt massif pour parvenir à rétablir le dialogue. L’autrice explore humblement, dans cet ouvrage, quelques pistes d’une « réconciliation » possible.

L’auteur

Angélique Gérard est l’un des dirigeants historiques du groupe ILIAD (Free). Présidente de huit filiales du groupe, elle accompagne un effectif d’environ 7000 personnes affecté à la Relation Client du groupe. En 2015, elle succède à Emmanuel Macron à la première place du classement Choiseul des « 100 leaders économiques de demain ». En octobre 2017, Angélique Gérard est décorée de l’insigne de chevalier de l’ordre national du Mérite. Elle rejoint en 2018 le mouvement Led by HER en tant que mentor d’entrepreneuses.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 332
  • Date de parution : 31/10/2019
  • Editeur : Eyrolles
  • Collection : Eyrolles
  • Format : 22 cm x 15 cm

Le sexisme, une affaire d’hommes (Valérie Rey-Robert)

Le livre

Les violences patriarcales sont le produit d’un système de croyances dans lequel les hommes doivent dominer. La masculinité est partout liée au pouvoir et au contrôle ; les garçons l’apprennent dans leurs familles, par les médias, leurs copains, les jeux, le sport. Et mut en apprenant qu’il faut être fort et puissant, ils apprennent aussi que ce qui est féminin vaut moins que ce qui est masculin.

« On ne naît pas homme, on le devient ». C’est en partant de ce postulat que Valérie Rey-Robert analyse la construction du genre. Selon elle, le principal problème des violences faites aux femmes est la virilité.

Elle nous invite à nous questionner sur la socialisation des garçons et des filles, sur la masculinité et sa violence inhérente, sur nos stéréotypes de genre. Il appartient de déviriliser nos sociétés, pour que les hommes cessent de tuer leurs compagnes et leurs enfants, qu’ils cessent de se tuer entre eux, qu’ils cessent de s’auto-mutiler.

Ceci ne pourra passer que par un grand travail de prise de conscience et d’éducation. Une problématique qui nous engage toutes et tous.

L’auteur

Valérie Rey-Robert est l’autrice d’Une culture du viol à la française (Libertalia, 2019). Elle combat les violences sexuelles depuis vingt ans et anime le blog Crêpe Georgette.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 264
  • Date de parution : 05/03/2020
  • Editeur : Libertalia
  • Collection : Libertalia
  • Format : 20 cm x 14 cm

Survivre au sexisme ordinaire (Collectif d’auteurs)

Le livre

Dans la rue, au travail, en famille … les femmes font fréquemment l’objet de remarques sexistes. Difficile parfois de comprendre d’où vient le malaise, encore plus de savoir le faire sentir à son interlocuteur ou d’avoir la repartie adéquate !

Dix-huit personnalités féministes, venues d’horizons divers, s’emparent de ces « petites phrases » et proposent leur analyse ou leurs conseils pour se défendre, répliquer et lutter ainsi avec impertinence contre le sexisme ordinaire.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 96
  • Date de parution : 03/03/2021
  • Editeur : Librio
  • Collection : Librio
  • Format : 20 cm x 12 cm

Faiminisme – quand le sexisme passe a table (Nora Bouazzouni)

Le livre

« Quel rapport entre le patriarcat et une entrecôte ? Où se cachent les cheffes ? L’agriculture est-elle une affaire de mecs ? » Dans une époque devenue si sensible au slow food, si attentive aux tendances culinaires, nous nous voilons trop souvent la face sur la place de la femme dans l’organisation de cet acte essentiel qui est celui de (se) nourrir.

Rapports ambigus ou destructeurs entre chair et chère, domestication et émancipation, genre et gastronomie … Faiminisme vous les expose (et les explose) par le menu !

L’auteur

Nora Bouazzouni, passée par France TV info et le site web La Blogothe que, est traductrice et journaliste (spécialiste des séries, entre autres) pour Libération et Slate. Elle aime cuisiner, prendre son assiette en photo et convaincre des inconnu-e-s que le féminisme est toujours aussi nécessaire en 2017.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 120
  • Date de parution : 22/08/2017
  • Editeur : Nouriturfu
  • Collection : Le Poing Sur La Table
  • Format : 20 cm x 12 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Société.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur les records

Les meilleurs livres sur les records

Les meilleurs livres sur la culture geek

Les meilleurs livres sur la culture geek

Les meilleurs livres sur le mannequinat

Les meilleurs livres sur le mannequinat

Les meilleurs livres sur les affaires non classées

Les meilleurs livres sur les affaires non classées

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot