Les meilleurs livres sur les évènements de mai 1968

Les meilleurs livres sur les évènements de mai 1968

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur les évènements de mai 1968.


Mon mai 1968 (Alain Geismar)

Le livre

Le discours de Nicolas Sarkozy sur Mai 68 fait décidément couler beaucoup d’encre. Il fait même sortir Alain Geismar du bois. Le leader de la Gauche prolétarienne s’était promis de ne pas écrire sur Mai 68. Face aux assauts et aux caricatures, il riposte aujourd’hui.

Ce livre est un témoignage précieux sur une aventure historique unique en son genre et un vibrant plaidoyer sur un mouvement dont les influences sont aujourd’hui encore considérables.

L’auteur

Alain Geismar est né en 1939. Ancien élève de l’École nationale supérieure des mines de Nancy, ancien militant du PSU, il est, comme secrétaire-général du Syndicat national de l’enseignement supérieur (Snesup), un des leaders de Mai 1968 avec Jacques Sauvageot et Daniel Cohn-Bendit Après 1968, il dirige la Gauche prolétarienne, organisation maoïste, et est incarcéré en 1970, à la suite d’un retentissant procès.

Il est nommé inspecteur général de l’Éducation nationale en octobre 1990. Directeur-adjoint du cabinet d’André Laignel dans le gouvernement Michel Rocard, il entre en mai 1991 au cabinet de Lionel Jospin, alors ministre d’Etat, ministre de l’Education nationale. Il est actuellement maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris. Il a publié L’engrenage terroriste, chez Fayard en 1981.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 252
  • Date de parution : 06/03/2008
  • Editeur : Perrin
  • Format : 20 cm x 13cm

Mai 1968, la révolte en images (Laurent Chollet)

Le livre

Mai 68 ne s’est pas fait en une nuit, la contestation grondait déjà depuis quelques temps. Dès novembre 1967, les étudiants demandent une amélioration de leur statut, mais leur manifestation rencontre peu d’échos.

En 1968, le « mouvement du 22 mars » prend le relais de petits groupes contestataires comme les enragés de René Riesel ou les anarchistes. Il se fait connaître ce jour-là en occupant les locaux de l’université de Nanterre.

Leur figure de proue se nomme Daniel Cohn-Bendit ; en revendiquant le droit d’accès pour les garçons aux résidences universitaires des filles, il devient le symbole de la remise en cause de l’autoritarisme. La lutte est engagée, rien ne pourra plus l’arrêter.

Des slogans remarquables déferlent sur les murs de la capitale : « Il est interdit d’interdire », « Laissez la peur du rouge aux bêtes à cornes », « Elections, piège à cons », « Soyez réalistes, demandez l’impossible », « Ne travaillez jamais ! », « CRS=SS », « Les CRS sont des hommes : la preuve, ils violent les filles dans les commissariats », « Qu’est-ce qui est le plus long : faire cuire le steack d’un révolutionnaire ou celui d’un bourgeois ? »…

La grève générale est décrétée le 15 mai, des réunions informelles s’organisent non seulement dans les facultés, mais aussi sur les lieux de travail. La libération sexuelle est l’un des thèmes les plus forts de la révolution de 68. Elle a démarré avec l’arrivée de la pilule contraceptive en 1967, mais prend une très grande ampleur dans le débat révolutionnaire.

Parallèlement, le féminisme se développe grâce à l’activisme du MLF qui joue un grand rôle dans l’implosion du militantisme traditionnel au profit de thèmes féministes comme l’autorisation de l’avortement, le remise en cause des répartitions des tâches dans le couple…

Cet album documenté et érudit nous plonge au cœur de la révolution. En cette période de replis identitaire et de retour à un certain ordre moral, il est intéressant de constater combien la pensée libertaire est rafraîchissante.

L’auteur

Laurent Chollet est un éditeur et historien français. … Il a participé aux ouvrages collectifs Des Français contre la terreur d’état : Algérie 1954-1962 (Reflex, 2002) et Une histoire collective (La Découverte, 2008).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 110
  • Date de parution : novembre 2007
  • Editeur : Hors Collection
  • Format : 26 cm x 26 cm

Mai 1968 une histoire sans fin (tome II) (Gérard Filoche)

Le livre

La vérité sur les échecs (et succès) de la gauche.

Aux avant-postes des luttes et des mécanismes politiques, Gérard Filoche, après avoir, dans un premier tome, relaté les années post-68, retrace avec minutie et gourmandise 25 ans d’années PS.

La dialectique entre trotskysme et parti de gouvernement forme le fil rouge de ce récit qui, toujours sincère, joue les équilibristes entre objectivité et engagement.

L’auteur

Gérard Filoche anime Démocratie et Socialisme. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrages. Un premier tome de ses mémoires est paru chez Flammarion en 1998.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 100
  • Date de parution : 03/01/2022
  • Editeur : Atlande Eds
  • Collection : Témoignage
  • Format : 52 cm x 52 cm

Le Général en Mai (Jacques Foccart)

Le livre

En 1968 et 1969, le Journal de l’Elysée de Jacques Foccart devient la chronique haletante d’un séisme politique aux multiples répliques, qui annonce et prépare, souvent à l’insu des protagonistes, un véritable changement d’époque.

Le plus proche conseiller du chef de l’Etat dévoile au jour le jour, de son poste d’observation privilégié à la présidence de la République, mais aussi parfois à Matignon ou rue de Solferino au siège du SAC, la face cachée des événements de mai 68, lorsque de Gaulle perd pendant un temps l’intelligence et le contrôle de la situation.

Il rapporte ensuite, nombreux détails inédits à l’appui, comment le Général, après sa fameuse disparition du 29 mai, reprend magistralement en main la direction du pays avec l’aide de quelques-uns. Il retrace enfin, comme témoin et acteur de ce psychodrame, la lente détérioration des relations entre de Gaulle et Pompidou depuis l’été 1968 jusqu’au référendum-suicide de 1969.

Douze mois pendant lesquels le chef de l’État tente vainement de réaliser d’ultimes grandes réformes – la participation, la régionalisation – cependant que le prétendant de plus en plus déclaré à sa succession, qui ne comprend guère et ne supporte pas la froideur de l’Élysée à son endroit, se débat dans l’affaire Markovic.

Avec ce deuxième tome de son Journal, Jacques Foccart, le seul homme à s’être entretenu tous les jours pendant plus de dix ans avec le premier président de la Ve République, nous livre la suite de son témoignage  » pour l’Histoire « . Un document exceptionnel déjà salué par toute la presse lors de la parution du premier volume.

L’auteur

Jacques Foccart, né Jacques Koch-Foccart le 31 août 1913 à Ambrières-le-Grand et mort le 19 mars 1997 à Paris, est un homme d’affaires et un homme politique français.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 800
  • Date de parution : avril 1998
  • Editeur : Fayard
  • Format : 23,5 cm x 15,5 cm

La prise de l’Odéon – Récit d’un happening révolutionnaire mai-juin 1968 (Patrick Ravignant)

Le livre

Récit d’un happening révolutionnaire.

Le 15 mai 1968 au soir, des centaines de manifestants, essentiellement des étudiants et des intellectuels, s’emparent du théâtre de l’Odéon, dirigé par Jean-Louis Barrault.

Le bâtiment est occupé et cesse toute activité théâtrale, se transformant en une tribune libre, un happening démocratique où chacun peut venir prendre la parole, s’exprimer sur la vie, la société, le monde… L’expérience va durer un mois, jusqu’à l’intervention des C.R.S., le 14 juin.

Publié en 1968, La Prise de l’Odéon est le récit de cette expérience unique, racontée par l’un de ses instigateurs et animateurs. L’ouvrage, jamais réédité, offre cinquante ans après un témoignage de première main, passionné et passionnant, étonnamment moderne, sur un épisode à la fois connu et méconnu de mai 68. Il révèle aussi un auteur singulier, un révolté apolitique, individualiste et mystique.

L’auteur

Patrick Ravignant, né en 1942 et décédé en 2003, est romancier et historien, mais aussi auteur d’ouvrages sur les grands mystiques, l’astrologie ou la parapsychologie. Il n’avait que 18 ans lorsque son premier roman fut publié aux éditions de la Table Ronde. Issu d’une grande famille bourgeoise, ce surdoué qui suscita l’intérêt de Cocteau ou d’André Breton, vécut pleinement l’effervescence des années 60 : drogue, amour libre, voyage au Moyen-Orient et en Inde et participation active aux événements de mai 1968 …

Infos utiles

  • Nombre de pages : 245
  • Date de parution : 15/03/2018
  • Editeur : Editeur Singulier
  • Format : 20 cm x 14 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur les thématiques Histoire et Politique.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur les scandales en politique

Les meilleurs livres sur les scandales en politique

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Philippe Séguin

Les meilleurs livres sur Philippe Séguin

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot