Les meilleurs livres sur Elvis Presley

Les meilleurs livres sur Elvis Presley

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur Elvis Presley.


Elvis Presley (Robert Roman)

Le livre

Le 16 août 1977, dans un manoir du sud des États-Unis, un coeur solitaire cessait de battre. Le coeur de celui qui confiait à un proche, quelques mois plus tôt : « Je suis tellement fatigué d’être Elvis Presley… ».

Ce cœur meurtri, épuisé d’avoir tant donné, venait maintenant de s’endormir pour l’éternité et soudain, le monde entier n’était plus que stupéfaction et chagrin.

Comment vivre maintenant sans celui qui avait rempli nos vies ?

Depuis ce 16 août 1977, quarante années se sont pourtant écoulées. Mais durant ces quatre décennies, Elvis Presley n’a cessé de peupler notre mémoire collective, occupant nos platines disques, nos radios, nos VHS ou nos DVDs, nos cinémas, nos publicités, nos modes mais aussi nos Hit-Parades, établissant ainsi de nouveaux records et rendant plus que jamais son œuvre totalement indispensable, comme si l’histoire ne pouvait prendre fin.

Alors, est-ce durant une nuit de juillet 1954 que tout a commencé ou bien tout simplement, le 8 janvier 1935, dans une cabane en bois qui résista aux tornades ? C’est cette histoire qui vous est racontée dans ce livre ; l’histoire d’un homme qui bouleversa la musique populaire et du même coup, la société tout entière.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 296
  • Date de parution : juin 2017
  • Editeur : Camion Blanc Eds
  • Collection : Camion Blanc
  • Format : 21 cm x 15 cm

Elvis par les Presley (Lisa Marie Presley – Priscilla Presley – David Ritz)

Le livre

L’histoire vue de l’intérieur, par les personnes les plus proches du King (essentiellement sa femme et sa fille) grouille d’anecdotes souvent touchantes. Mais c’est avant tout l’incroyable richesse des documents (souvent sortis de l’album familial) qui fait de ce somptueux album un petit trésor.

Les auteurs

Lisa Marie Presley est une chanteuse de rock auteure-compositrice-interprète américaine née le 1er février 1968 à Memphis (Tennessee). Elle est la fille unique d’Elvis Presley et de Priscilla Wagner Beaulieu et également l’héritière de la succession de son père. Après le divorce de ses parents, elle vit avec sa mère.

Priscilla Presley, née Priscilla Ann Wagner le 24 mai 1945 à Brooklyn (New York) et également connue sous le nom de Priscilla Beaulieu, est une actrice, mannequin et écrivain américaine, unique épouse du chanteur Elvis Presley. Le couple donne naissance à leur fille unique Lisa Marie Presley née le 1er février 1968.

David Ritz est un auteur américain. Il a écrit des romans, des biographies, des articles de magazines et plus d’une centaine de notes d’accompagnement pour des artistes tels qu’Aretha Franklin, Ray Charles et Nat King Cole. Il est co-auteur de 36 autobiographies, dont certaines autobiographies de célébrités

Infos utiles

  • Nombre de pages : 256
  • Date de parution : septembre 2005
  • Editeur : Michel Lafon
  • Format : 31 cm x 26 cm

Elvis et Ginger – L’histoire de la fiancée et le dernier amour d’Elvis Presley (Ginger Alden)

Le livre

Elvis Presley et Graceland étaient très particuliers dans la vie de Ginger Alden, bien qu’elle soit née et qu’elle ait grandi à Memphis, Tennessee. Pendant plus de trois décennies, elle a préservé la vérité de sa relation étroite avec l’amour de sa vie.

Aujourd’hui, elle veut partager son histoire unique, et alors que plusieurs choses ont été écrites sur le roi Elvis, celui que nous découvrons dans cette biographie est une révélation. Dans ses propres mots, Ginger nous raconte leur tourbillon amoureux, leur premier baiser et sa proposition de mariage étonnante.

Elle explique son exploration des religions orientales, sa sensation d’être une légende, son dévouement à la famille et les amis… Pour la première fois, elle parle de la fin dévastatrice, des 50 000 personnes en deuil ainsi que des journalistes arrivés à Graceland en 1977, exposant la vie de Ginger sous les projecteurs, lui montrant l’immortalité d’Elvis.

Ginger Alden sauve Elvis Presley des rumeurs et spéculations que les médias laissent planer sur sa dernière année en l’éclairant d’une lumière franche et personnelle.

Du point de vue unique et intime, elle révèle l’homme compliqué, romantique, faillible et humain derrière le mythe persistant, une superstar adorée par des millions de personnes et aimée par Ginger Alden.

L’auteur

Ginger Alden est une actrice et mannequin américain, née le 13 novembre 1956 à Memphis, dans le Tennessee. Elle est surtout connue pour avoir été la dernière compagne d’Elvis Presley et la première personne à découvrir Elvis sans vie (car elle a passé la dernière nuit d’Elvis chez lui). Elle a aussi publié un livre sur sa vie avec Elvis. L’auteur a été mariée à Ron Leyser.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 480
  • Date de parution : février 2016
  • Editeur : Ada Eds
  • Format : 22 cm x 15 cm

Elvis Presley (Marc Dufaud)

Le livre

Un nouveau livre sur Elvis Presley ? Un de plus ? Pas exactement…

Sans doute la première biographie en langue française qui tente de cerner l’artiste et l’homme en échappant aux idées reçues et lieux communs qui l’entourent, à partir d’un long travail d’analyse et d’une documentation unique et inédite, laquelle permet d’éclairer des aspects peu connus et à contre-courant de ce qu’on lit ordinairement au sujet d’Elvis Presley. Elvis Presley revisited !

L’auteur

Marc Dufaud, passager des années 90, réalise des courts-métrages et un documentaire sur la génération punk rock 77, collabore à la presse underground avant de lâcher prise. On le retrouve en 1998 au sein d’un combo poetikRock Luze.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 384
  • Date de parution : 23/02/2020
  • Editeur : Camion Blanc Eds
  • Collection : Camion Blanc
  • Format : 21 cm x 15 cm

Elvis Presley – Ou la revanche du Sud (Sebastian Danchin)

Le livre

Parmi la pléthore d’ouvrages consacrés au roi du rock ‘n roll, il manquait encore une biographie raisonnée, susceptible de porter un regard objectif empreint de curiosité sur le parcours d’exception d’un artiste qui révèle la société à laquelle il appartient autant qu’il est façonné par elle.

Si la naissance du mythe Presley correspond à un moment où l’Amérique s’éveille à une vision moins sclérosée des rapports entre les sexes, servie par l’érotisme du blues, ce mouvement prend une tout autre dimension lorsqu’il s’accompagne d’un revirement plus global de la pensée américaine en faveur des valeurs terre-à-terre portées par le Vieux Sud des Etats-Unis.

L’auteur, historien et spécialiste des cultures américaines, décrit dune plume alerte le destin extraordinaire de cet enfant du pour white trash sudiste appelé à devenir le symbole de l’Amérique triomphante de l’ère Eisenhower.

Devenu un instrument de propagande internationale, Presley révèle toute l’ambiguïté de la révolution libérale qui s’annonce en dévoilant, derrière le masque de la rébellion, le visage de ce conservatisme sudiste moralisateur à l’ombre duquel il a grandi et que l’Amérique souhaite désormais exporter comme modèle.

L’histoire que l’on va découvrir dans ces pages est celle d’une star improbable, d’un formidable chanteur de blues à la peau claire, aux oreilles ouvertes sur la magie de la culture du Deep South, au talent amputé par une industrie du disque que son audace mettait en péril.

Celle d’un fils traumatisé par l’amour étouffant de sa mère, enfermé dans l’aliénation de son statut de sex-symbol. Celle de la plus grande star hollywoodienne de son temps, d’un acteur naïf manipulé par un manager escroc, voué à ses propres démons de la réussite. Celle d’une victime consentante de la société de consommation dont il était une vitrine, contraint à vivre dans un isolement désespérant le quotidien omnivore de l’Amérique de Coca-Cola, des hamburgers survitaminés, des amphétamines et des somnifères, jusqu’à en mourir d’une overdose.

Dans l’absurdité dérisoire et grandiose de ce destin explosif, dans la grandeur pathétique de ce personnage romanesque dépassé par sa propre image, c’est aussi le portrait d’une époque charnière au cours de laquelle l’Amérique s’invente une nouvelle image qui se trouve dessiné dans ce livre passionnant.

L’auteur

Sebastian Danchin, homme de radio et de télévision, musicien et producteur artistique, est un spécialiste internationalement reconnu de la culture afro-américaine. Son travail a été récompensé aux Victoires de la Musique. Il a collaboré à diverses revues musicales spécialisées aux États-Unis, en Suède, en Grande-Bretagne et, en France, aux magazines Soul Bag et Jazzman. Entre autres ouvrages, il est l’auteur, chez Fayard, d’une Encyclopédie du Rhythm & Blues et de la Soul (2002), de B.B. King (2003) et de Elvis Presley ou la revanche du Sud (2003).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 496
  • Date de parution : novembre 2004
  • Editeur : Fayard
  • Format : 23cm x 15cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Musique.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Wolfgang Amadeus Mozart

Les meilleurs livres sur Wolfgang Amadeus Mozart

Les meilleurs livres sur ABBA

Les meilleurs livres sur ABBA

Les meilleurs livres sur le Rock n’Roll

Les meilleurs livres sur le Rock n’Roll

Les meilleurs livres sur Britney Spears

Les meilleurs livres sur Britney Spears

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot