Les meilleurs livres sur Jeanne d’Arc

Les meilleurs livres sur Jeanne d’Arc

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur Jeanne d’Arc.


Jeanne d’Arc (Jules Michelet)

Le livre

« C’était un rude voyage et bien périlleux qu’elle entreprenait. Tout le pays était couru par les hommes d’armes des deux partis. Il n’y avait plus ni route, ni pont ; les rivières étaient grosses ; c’était au mois de février 1429. S’en aller ainsi avec cinq ou six hommes d’armes, il y avait de quoi faire trembler une fille ».

De l’enfance paysanne aux flammes du bûcher, Jules Michelet retrace le destin de la « Pucelle d’Orléans ».

L’auteur

Jules Michelet est un historien français du XIXe siècle. Né en 1798, Jules Michelet est licencié des lettres à l’âge de 20 ans, puis agrégé trois ans plus tard. Il est nommé professeur d’histoire en 1822 et rédige des manuels scolaires à destination de ses élèves.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 128
  • Date de parution : 09/03/2017
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Folio 2 €
  • Format : 17 cm x 11 cm

La saga de Jeanne d’Arc (Mark Twain)

Le livre

Le chef d’œuvre méconnu de Mark Twain.

Guerre de Cent Ans. Dans le petit village lorrain de Domrémy, une jeune enfant rêveuse et mystique prend les armes pour sauver la France. Elle s’appelle Jeanne, elle poursuivra sa destinée coûte que coûte. L’un de ses amis d’enfance et futur compagnon d’armes, Louis de Conte, prend la plume pour raconter son épopée. La légende de la Pucelle d’Orléans naît.

Mark Twain rend un hommage vibrant et magique à cette héroïne, dont la courte vie fait se côtoyer le romanesque le plus puissant à un bouleversant courage.

L’auteur

Mark Twain (1835-1910), tour à tour typographe, pilote sur le Mississippi, chercheur d’or et journaliste, fut, par son usage pionnier de la langue vernaculaire, son ironie, son réalisme et sa fantaisie l’un des fondateurs de la littérature américaine moderne et l’un des écrivains  » star  » de son époque. Auteur des célèbres aventures de Tom Sawyer et Huckleberry Finn, il signa aussi nombre de textes humoristiques et satiriques, ainsi que des récits de voyages.

C’est d’ailleurs au cours d’un long séjour en Europe (1891-95) que ce père de trois filles écrira son grand roman sur Jeanne d’Arc, livre qu’il dédie à son épouse dévouée. Fasciné par Jeanne depuis sa lecture, jeune, de l’essai de Jules Michelet, Twain mit à profit sa présence en France et des visites aux Archives nationales pour étudier de manière approfondie l’histoire de notre héroïne nationale.

Cette saga épique de Mark Twain, parue en feuilleton puis en livre aux États-Unis en 1895-96, n’eut guère de succès dans l’Amérique protestante d’alors, décontenancée par le lyrisme inhabituel de son auteur satirique favori sur cette icône du catholicisme français. Twain la tenait pourtant pour sa grande œuvre et son livre personnel préféré. Longtemps méconnue, voire oubliée, il fallut attendre le XXIe siècle pour en lire une première traduction française.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 624
  • Date de parution : 18/02/2021
  • Editeur : 10/18
  • Collection : Hors collection sérielle
  • Format : 17 cm x 10 cm

Jeanne d’Arc – Vérités et légendes (Colette Beaune)

Le livre

2020, centenaire de la canonisation de Jeanne d’Arc.

Ce remarquable volume se propose, en quelques chapitres très clairs, de couper court aux pires bêtises qui circulent encore sur Jeanne. Car depuis plusieurs années, les recherches ont permis d’établir de façon scientifique et incontestable la vie de la « Pucelle d’Orléans ».

Face aux hypothèses sensationnalistes que l’on peut lire ou entendre encore, Colette Beaune, avec la rigueur et l’exigence d’une grande historienne, rétablit ici la vérité : Jeanne fut-elle bergère ou fille d’un roi caché ? Avait-elle des pouvoirs spéciaux puisqu’elle a été condamnée pour sorcellerie ? A-t-elle vraiment libéré le royaume ? A-t-elle fait couronner le roi de France à Compiègne ? Était-elle vierge ? A-t-elle péri sur le bûcher ?

Un livre utile et passionnant pour les curieux …

L’auteur

Colette Beaune, d’abord maître de conférences à la Sorbonne (Paris I) de 1985 à 1992, a délivré l’essentiel de ses enseignements à l’université de Paris X-Nanterre en tant que professeur (1992-2005). En 2004, elle reçoit le prix du Sénat du Livre d’Histoire pour son ouvrage Jeanne d’Arc.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 264
  • Date de parution : 12/03/2020
  • Editeur : Perrin
  • Collection : Tempus
  • Format : 17 cm x 11 cm

Le roman de Jeanne d’Arc (Philippe de Villiers)

Le livre

Pour rendre à Jeanne, au-delà de la place qu’elle occupe dans l’Histoire, un peu de son humanité et de sa fragilité, Philippe de Villiers est parti sur ses traces : il a visité et revisité Domrémy, Chinon, Orléans et Compiègne, Le Crotoy et Rouen. Philippe a longé la Loire, refait la route du Sacre et celle de la capture.

Il s’est imprégné de l’air qu’elle a respiré, a renoué avec sa langue, son univers, les saisons de son enfance. Il a relu les dernières minutes du procès et s’est laissé habiter par la force unique de cette guerrière.

Avec le style et le panache qui ont fait le succès du Roman de Charette et du Roman de Saint Louis, Philippe de Villiers dessine ici le portrait d’une Jeanne loin des stéréotypes, celui d’une âme simple et portée par la grâce, tout entière vouée à la sincérité de son combat – à l’amour de son pays, la France.

L’auteur

Philippe de Villiers, énarque, fut sous-préfet, président du Conseil Général de Vendée, ministre, fondateur du Mouvement pour la France et candidat à l’élection présidentielle. Connu comme le fondateur du parc du Puy du Fou, il est aussi l’auteur d’essais et de romans historiques.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 500
  • Date de parution : 10/03/2021
  • Editeur : Rocher Eds Du
  • Collection : Le Rocher Poche
  • Format : 17 cm x 11 cm

Résumé en vidéo


Jeanne d’Arc (Valérie Toureille)

Le livre

Un siècle a passé depuis la canonisation de Jeanne d’Arc par l’Église. Un siècle durant lequel fleurirent en France comme à l’étranger nombre d’ouvrages sur cette grande figure féminine, plus ou moins fantaisistes. Et pourtant il restait à offrir un nouvel éclairage historique de Jeanne d’Arc, tant de fois convoquée par des écrivains, des juristes ou des essayistes. Tour à tour catholiques, républicains, socialistes ou monarchistes.

Aujourd’hui, c’est une véritable biographie qui, faisant fi des légendes, revient à l’histoire et replace Jeanne dans son contexte, en partant des sources. Un travail d’autant plus nécessaire que, contrairement à une idée reçue, nous ne savions pas tout d’elle. Car de sa famille, de ses proches et des hommes de guerre qui l’ont accompagnée, tout n’a pas été dit, loin de là.

Médiéviste de grande renommée, Valérie Toureille convoque au tribunal de l’Histoire ceux qui l’ont connue, femmes et hommes, amis ou ennemis, plus de cent cinquante témoins. Elle leur donne la parole, détaille les faits, éclaire l’action comme l’extraordinaire parcours de la  » bergère  » de Domrémy par les circonstances du moment et laisse au lecteur le choix de son opinion sur la geste johannique. L’auteur livre ici un ouvrage de référence qui renouvellera l’historiographie de la  » Pucelle « .

Condamnée à être brûlée vive en 1431 – elle n’a alors que dix-neuf ans –, innocentée et réhabilitée en 1456, proclamée par le pape Pie XI patronne secondaire de la France en 1922 – et par André Malraux  » patronne du temps où les hommes ont vécu selon leurs rêves et selon leur cœur  » –, Jeanne n’en a assurément pas fini de nous surprendre et de nous émerveiller.

Il existe plusieurs façons d’aborder l’extraordinaire parcours de la « pauvre fille » de Domrémy, et autant de façons de l’interpréter. Valérie Toureille ne prétend pas trancher. Elle convoque au tribunal de l’Histoire ceux qui l’ont connue, femmes et hommes, amis ou ennemis, plus de 150 témoins. Elle leur laisse la parole, détaille les faits, éclaire son action par les circonstances du moment et laisse au lecteur le choix de son opinion, livrant là un ouvrage de référence qui renouvèlera assurément l’historiographie de la « Pucelle », condamnée à être brûlée vive en 1431 – elle a alors dix-neuf ans -, innocentée et réhabilitée en 1456, béatifiée en 1909 et enfin élevée au rang des autels en 1920.

Un « must » dont le plaisir de lecture se conjugue avec la rigueur historique.

L’auteur

Valérie Toureille, professeur d’Histoire du Moyen Age à l’université Paris-Seine/Cergy-Pontoise, agrégée, docteur, ancienne Pensionnaire de la Fondation Thiers, a consacré plusieurs livres à la violence et à la société pendant guerre de Cent Ans.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 432
  • Date de parution : 10/09/2020
  • Editeur : Perrin
  • Collection : Perrin biographie
  • Format : 24 cm x 15 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Histoire.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot