Les meilleurs livres sur la Birmanie

Les meilleurs livres sur la Birmanie

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur la Birmanie.


Birmanie – La terre d’Or (Christophe Boisvieux)

Le livre

Depuis des années, Christophe Boisvieux parcourt la Birmanie en tous sens et il y a laissé une partie de son cœur. La douceur de ce pays, nouvellement accessible au tourisme, le fascine.

De Rangoon au pays Karen en passant par le fleuve Irrawaddy, Mandalay, le Rocher d’Or, le lac Inle ou Pagan, « l’un des plus beaux spectacles du monde? » selon Marco Polo, des nonnes tout en rose aux tribus montagnardes du Triangle d’or en passant par les étranges médiums Nats ou les femmes girafes, il montre combien la mosaïque birmane est d’une infinie et attachante diversité.

  • Une destination à la mode ;
  • Une excellente introduction à un pays de légende, célébré tant par Kipling qu’Orwell ou Loti ;
  • Une superbe couverture imprimée sur feuille dorée pour rendre toute la beauté de « la terre d’Or ».

L’auteur

Christophe Boisvieux est un photographe, auteur et journaliste français né le 17 octobre 1960 à Chatou. Son travail porte essentiellement sur les cultures du monde et le rapport entre l’Homme et le sacré, à travers des reportages sur le christianisme, le bouddhisme, le chamanisme et les grandes religions de l’Inde.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 333
  • Date de parution : 12/10/2017
  • Editeur : Hozhoni Eds
  • Collection : géo
  • Format : 28 cm x 29 cm

Sur la route de Mandalay (Mya Than Tint)

Le livre

Mya Than Tint était probablement l’un des écrivains birmans les plus prolifiques. Ses nouvelles, romans, traductions et essais paraissaient chaque mois dans de nombreux journaux et magazines.

Ayant lu dans sa jeunesse tout ce qui lui tombait sous la main, de la poésie classique au roman moderne, en passant par les histoires d’amour et les séries policières, il a pu reconnaître le réalisme comme étant le style littéraire le plus proche de sa sensibilité. C’est donc dans les expériences de la vie quotidienne, tant la sienne que celle d’autrui, qu’il puisa son inspiration romanesque.

Ses portraits birmans retracent la vie de personnages existants tels le diseur de bonne aventure, la bouilleuse de crue ou le cordonnier des rues. Publiés dès 1987 dans la revue Kalya, ces récits s’inscrivent dans une tradition littéraire birmane, initiée dans les années cinquante par Ludu U Hla avec une collection d’histoires recueillies auprès de prisonniers et publiées en anglais sous le titre The Caged Ones (Les prisonniers).

Mya Than Tint a pratiqué cette écriture qui privilégie le vécu des petits gens, jusqu’à sa mort en février 1998.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 336
  • Date de parution : avril 1999
  • Editeur : Olizane Eds
  • Collection : Objectif Terre
  • Format : 14 cm x 21 cm

Birmanie (Sylvie Brieu)

Le livre

Après un demi-siècle de dictature militaire, la Birmanie s’ouvre enfin au monde dans un contexte d’euphorie et de grands bouleversements. A l’issue d’élections historiques, le parti d’Aung San Suu Kyi, l’icône de la résistance, a été propulsé à la tête d’un nouveau gouvernement entré en fonction en avril 2016. Malgré cette victoire fulgurante, l’armée continue de peser lourdement sur la vie politique et économique. Guérillas ethniques, discours de haine de bonzes extrémistes et tragédies humanitaires fragilisent les bases d’une démocratie balbutiante.

Bravant divisions et enjeux, des hommes, et surtout des femmes, de milieux différents, innovent dans tous les domaines – lutte contre la montée des intégrismes, justice sociale, égalité des genres, préservation des cultures, etc. – pour transformer une société traumatisée et construire une paix durable.

Son récit captivant nous fait partager le quotidien de ces résistants qui, tout en embrassant des problématiques universelles, nous confronte à nos responsabilités. Entre doute et espoir, tous rêvent de liberté.

L’auteur

Grand reporter et écrivain, Sylvie Brieu a dirigé le service international de National Geographic France de 1999 à 2013. Elle participe aujourd’hui au lancement de programmes éducatifs européens sur la diversité culturelle. Elle est l’auteur de Quand s’élèvent nos voix. Des Andes à l’Amazonie, une odyssée en terre indienne (Albin Michel 2011). Birmanie, les chemins de la liberté est publié sous le haut patronage de l’UNESCO.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 384
  • Date de parution : 11/05/2016
  • Editeur : Albin Michel
  • Collection : Doc.essais
  • Format : 14 cm x 22 cm

Histoire de la Birmanie (Antoine C. Sfeir)

Le livre

Le 13 novembre 2010, Aung San Suu Kyi, héroïne de l’opposition à la junte, est libérée après des années de lutte et de captivité. Prix Nobel de la paix en 1991 et fille du général Aung San, père de l’indépendance, la Dame de Rangoun préside depuis 2016 aux destinées de la Birmanie et tente de rendre à son pays une place digne de son histoire millénaire.

Au carrefour de l’Asie, abritant une diversité culturelle et linguistique unique, la Birmanie s’ouvre depuis peu au monde. Après des décennies d’isolement et d’ostracisme sous le joug d’une junte militaire brutale, un afflux massif de capitaux étrangers, une croissance économique soutenue et un développement touristique remarquable permettent au pays de s’imposer comme un acteur régional incontournable. En dépit de ces progrès, la Birmanie fait face à d’importants défis.

Le processus de démocratisation initié en 2010 après la libération d’Aung San Suu Kyi demeure fragile et subordonné à une armée birmane toujours présente au cœur du pouvoir, tandis que les tensions ethniques et religieuses qui divisent le pays depuis son indépendance perdurent sans grand espoir de résolution prochaine, comme en témoigne le regain de violence visant la minorité musulmane rohingya depuis 2012.

En retraçant pour la première fois l’histoire de la Birmanie de ses origines aux temps des premiers rois de Pagan jusqu’à nos jours, cet ouvrage nous offre une perspective idéale pour appréhender ce pays en pleine mutation et tenter de mieux le comprendre dans toute sa complexité et sa richesse.

L’auteur

Diplômé en droit et en histoire des universités de King’s College London, la Sorbonne et Cornell, Antoine C. Sfeir est fonctionnaire au sein d’une grande agence internationale. En poste en Asie, sur la frontière thaïlando-birmane, de 2013 à 2015, il a effectué ses recherches sur le terrain, en Birmanie, et dans les principaux centres universitaires de la région. Il est notamment l’auteur d’une Genèse du Liban moderne, 1711-1864 (2013)

Infos utiles

  • Nombre de pages : 448
  • Date de parution : 22/03/2018
  • Editeur : Tallandier
  • Collection : Histoire De
  • Format : 14 cm x 21 cm

Géopolitique de la Birmanie (Pierre-Marie Durier)

Le livre

Depuis le retentissement international de la crise des rohingyas, la Birmanie, pays pourtant relativement méconnu du grand public, fait désormais régulièrement la une de l’actualité.

Avant ces tragiques évènements, l’avènement d’Aung San Suu Kyi avait déjà participé au retour de la Birmanie sur le devant de la scène médiatique internationale. La Birmanie d’aujourd’hui est non seulement celle de l’État Rakhine et des rohingyas ; elle est de fait toujours celle des innombrable minorités et armées ethniques ; mais elle est aussi celle des ressources naturelles, du China-Myanmar Economic Corridor (CMEC), des innombrables projets d’infrastructures : routes, ports, pipelines, Zones Economiques Spéciales (ZES) … Les noms de Sittwe, Kyaukpyu, Myitkyina, Muse, Kaladan et Dawei incarnent la continuité de la concurrence Chine-Inde en Birmanie.

Ils symbolisent surtout l’importance stratégique du terrain birman, tant au niveau économique que sécuritaire, pour ces deux pays comme pour un nombre croissant d’acteurs régionaux et internationaux. Cet ouvrage, fruit d’un travail universitaire, vise d’abord à présenter de manière accessible et synthétique les spécificités géographiques et éléments clés de l’histoire récente de la Birmanie. En dévoilant petit à petit la nature complexe et stratégique de l’espace birman, l’auteur s’attache surtout à mettre en avant les dynamiques actuelles des relations de la Birmanie avec ses puissants voisins que sont la Chine et l’Inde.

L’intérêt de cet ouvrage est aussi de proposer une vision prospective pour la Birmanie et d’envisager l’émergence sur le terrain birman d’un « Grand-Jeu » géopolitique plus mondialisé, c’est-à-dire dépassant la rivalité traditionnelle sino-indienne.

L’auteur

Titulaire d’un master en Géopolitique et Sécurité Internationale de l’Institut Catholique de Paris, Pierre-Marie Durier s’est spécialisé sur diverses problématiques géopolitiques, notamment religieuses et ethniques, touchant à l’espace chinois et au sud-est asiatique. Après un premier mémoire d’étude sur l’histoire de la liberté religieuse en Chine, ce travail sur la géopolitique birmane constitue son premier ouvrage publié.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 153
  • Date de parution : 01/04/2020
  • Editeur : Du Cygne Eds
  • Collection : Géo-Sécurite
  • Format : 14 cm x 21 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Géo.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot