Les meilleurs livres sur la mythologie nordique

Les meilleurs livres sur la mythologie nordique

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur la mythologie nordique.


L’Edda (Snorri Sturluson & François-Xavier Dillmann)

Le livre

Rédigée au début du XIIIe siècle par l’éminent historien islandais Snorri Sturluson, l’Edda constitue le recueil de mythologie nordique le plus complet que nous ait légué le Moyen Âge scandinave.

Au cours de récits souvent hauts en couleur, l’auteur retrace tout d’abord la création de l’univers à l’origine des temps, avec notamment l’épisode du démembrement d’Ymir, le géant primitif ; puis il présente les principaux dieux de l’antiquité païenne et raconte leurs exploits, leurs aventures et leurs querelles, tandis qu’à l’arrière-plan se profile de plus en plus nettement le drame du monde, le fameux Crépuscule des dieux, dont la description particulièrement saisissante constitue le point d’orgue de l’ouvrage.

Bien qu’il ait été conçu plus de deux siècles après la conversion officielle de l’Islande au christianisme, ce traité témoigne d’une intime connaissance des poèmes mythologiques composés à l’époque païenne tant en Norvège que dans l’île des sagas. À ce titre, l’Edda offre un intérêt capital pour l’étude de l’ancienne religion scandinave, de même que pour les enquêtes de mythologie comparée indo-européenne.

Cette nouvelle traduction repose sur un examen approfondi de la tradition manuscrite de l’œuvre, en sorte qu’à la différence des traductions précédentes, elle tient largement compte des principales variantes fournies par les manuscrits de l’Edda.

Les auteurs

Snorri Sturluson (en norvégien : Snorre Sturlason) (né en 1179 à Hvammur et mort en 1241 à Reykholt) est un homme politique, diplomate, historien et poète islandais. Il est le principal écrivain scandinave du Moyen Âge. Auteur de nombreuses sagas et de récits mythologiques, son œuvre constitue une source essentielle pour la connaissance de la mythologie nordique.

Spécialiste de la Scandinavie ancienne et médiévale, François-Xavier Dillmann est directeur d’études à la IVe Section de l’École pratique des Hautes Études. Le Prix de la Traduction 1991 de la Société Française des Traducteurs lui a été décerné pour L’Edda.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 256
  • Date de parution : février 1991
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Aube Des Peuples
  • Format : 22 cm x 14 cm

Les 100 légendes de la mythologie nordique (Patrick Guelpa)

Le livre

Entre la vache Audhumla et le loup Fenrir, entre le frêne Yggdrasill et le dragon Fáfnir, les sombres forêts du Nord de l’Europe et les rivages des mers froides sont peuplées d’être merveilleux et fantastiques qui n’en finissent pas de nous fasciner.

Après la mythologie grecque, la mythologie nordique, popularisée par Wagner depuis la fin du XIXe siècle, est celle qui a fourni le matériau mythique le plus important. Ses fables et ses légendes ont été principalement consignées dans des sources littéraires, surtout dans l’Edda de l’Islandais Snorri Sturluson (1178-1241), l’Islande étant le véritable conservatoire des antiquités nordiques.

À partir de 100 mots, Patrick Guelpa nous propose d’aller à la découverte d’un monde enchanté, où se côtoient dieux et déesses, Ódhinn, Thor et Freyja, monstres, valkyries, géants et nains, elfes et fées …

L’auteur

Agrégé d’allemand, docteur en études scandinaves anciennes et modernes (islandais), Patrick Guelpa est maître de conférences à l’université Lille-III et traducteur.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 128
  • Date de parution : 10/01/2018
  • Editeur : Que Sais-Je
  • Collection : Les 100 mots
  • Format : 17 cm x 11 cm

Contes et légendes de la mythologie nordique (Jean Mabire)

Le livre

Au pays du froid et des brumes, dans le vent furieux qui arrache la neige des sommets et hurle sur les plaines, le galop fantastique d’un cheval emplit soudain le ciel, déchirant la nuit et crevant les nuages.

Au rythme fou des huit sabots de sa monture fabuleuse, ce cavalier c’est le dieu Odin, le plus grand et le plus noble de tous, héritier du courage des géants et de la sagesse divine, fondateur de la race des hommes.

Dans les neuf mondes de la mythologie nordique, les dieux ont fixé les règles immuables. Alors, jusqu’à la fin des temps, vont se déchirer l’aigle et le serpent, celui qui plane et celui qui rampe, l’oiseau de lumière et la bête des ténèbres. Ainsi s’opposent la force et la ruse, en une lutte éternelle qui ne connaîtra ni vainqueur ni vaincu.

Seul compte le combat. Ce qui vit, c’est ce qui lutte. Celui qui tombe les armes à la main ne meurt pas vraiment, il ne disparaît pas dans le néant comme le riche et le lâche, Odin l’accueille dans son Valhalla. Ici les guerriers – et eux seuls – vont connaître la vie qui commence après la vie.

Hommes des bateaux et des fortins, conquérants des steppes et des océans, seigneurs des tempêtes ripaillent et festoient, mangeant à belles dents, buvant à plein gosier, servis par les Valkyries. Le sang viking hérité de ses ancêtres mais aussi sa maîtrise reconnue d’historien du Nord qualifiaient naturellement Jean Mabire pour conter ces extraordinaires légendes.

L’auteur

Jean Mabire, né le 8 février 1927 à Paris et mort le 29 mars 2006 à Saint-Malo, est un écrivain, journaliste et critique littéraire français. Ayant signé de son nom la plupart de ses textes, Jean Mabire a aussi écrit sous les pseudonymes de Didier Brument, Éric Dubecquet et Henri Landemer. Jean Mabire est un proche du GRECE. Engagé au sein des milieux régionalistes normands, il défend le néopaganisme et exprime une pensée politique classée à l’extrême-droite, proche des milieux néo-fascistes. Il est l’auteur de nombreux livres consacrés à l’histoire, notamment à celle de la Seconde Guerre mondiale et de la Waffen-SS.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 239
  • Date de parution : janvier 2010
  • Editeur : Ancre De Marine
  • Format : 19 cm x 12 cm

Aux Sources de la Mythologie Nordique (Postface de George Burdi) (S. Ricard)

Le livre

« Apprends à te connaître toi-même », voilà le conseil que nous adresse un des sages de l’antiquité : mais pour bien profiter de ce beau précepte, il faut connaître avant tout son origine, les idées religieuses, le genre de vie et la manière de penser de ses aïeux.

Il faut remonter à la source primitive de l’histoire, en poursuivant les traces des glorieux exploits de nos ancêtres, lors même qu’elles se perdent dans la nuit de la fable, qu’elles s’effacent dans les ténèbres du temps passé ou se cachent dans la poésie du mythe.

Certes, il faut bien en convenir, c’est dans le mythe que se révèle la première forme de la vérité : que se trahit l’idée sérieuse qu’avait conçue de la vie cette population primitive du Nord, ainsi que le désir ardent de saisir et de comprendre la divinité : c’est dans le mythe que pousse le premier germe de l’histoire et de la religion d’un peuple.

Et cette connaissance de la mythologie, où la trouverons-nous ? Dans l’Edda qui est le monument littéraire le plus antique de la poésie scandinave.’

L’auteur

Sylvain Ricard, né le 11décembre1969 à Boulogne-Billancourt, est scénariste français de bande dessinée. Il est le frère de Bruno Ricard.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 64
  • Date de parution : 17/07/2020
  • Format : 21 cm x 14 cm

Création du Monde dans la Mythologie Nordique et Mythe du Poète : Orphée (Sandrine Adso)

Le livre

Ce recueil s’attache aux mythes, l’un nordique, l’autre grec. Le premier parce qu’il laisse apparaître, un monde autre celui que nous connaissons, mais qui a peut-être existé … L’imaginaire est source de vie. Un univers totalement païen, avec différents niveaux de mondes, leurs dieux et les êtres fantasmagoriques.

Les trois ayant une puissance qui s’amplifie ou s’anéantit les uns dans les autres. C’est un monde de guerre ; mais qui n’aboutit pas à la destruction du monde. Il nous emporte dans un monde chaotique où rien n’est figé, avec une récurrence infinie.

De Frigg (la bien aimée) : déesse de l’amour, du mariage et de la maternité. D’elle va jaillir le tumulte des légendes celtes. Le deuxième mythe, grec, est le symbole le plus évanescent du monde grec : Orphée, un monde entier à lui seul qui souffre lui aussi d’amour.

Dans ce mythe situé aux enfers, puis sur les rivages de l ‘île de Lesbos. Les deux créatures humaines s’aiment d’une passion qui défie les dieux. Orphée est le poète par excellence : il chante des vers sur sa lyre mélancolique, qui se fond dans son coeur.

Rien, ni les vicissitudes divines divines, ni la chronologie temporelle, ne les séparera. Eurydice est l’épouse fidèle d’Orphée, ce dernier a probablement trouvé en Eurydice l’éclat céleste de Calliopé. La muse douce de la poésie qui confère à Orphée les dons mystérieux contenus dans l’étrangeté de la lyre, dont la mélodie résonne encore aujourd’hui, insufflant le souffle de la vie, à l’inverse de la mort.

Les deux mythes sont d’amplitude différente, mais l’oiseau qui les survole, qui les guide est l’amour. Certains disent que l’amour créa la femme et celle-ci dans les deux mythes crée le monde. Revenons sur Terre, pour mieux comprendre la merveille de ce mythe : l’Amour existe depuis toujours et aucune guerre ou catastrophe n’éteindra ce feu, cette fleur brûlante que les deux êtres qui s’aiment qui qu’ils soient découvrent dans le plaisir et la douleur la passion. Les légendes nordiques ont été transmises et changées par des historiens médiévaux chrétiens, les légendes grecques naissent vers l’an trois mille avant J.C. sur l’île de la mer Égée, …, dérivant jusqu’à Lesbos au marbre bleu clair.

L’auteur

Sandrine Adso, Docteur Ès Lettres, depuis le treize décembre 2010 a connu depuis ses plus jeunes études une passion, une admiration et un réconfort ardents envers la poésie. Dès l’enfance, son environnement l’inspira et elle écrivit son premier poème à l’âge de sept ans : « Madame la pluie ». Le collège et le lycée firent d’elle : une « littéraire » comme on dit. Ce furent alors, les premiers cahiers intimes de poésie …, bien sûr égarés. Il lui faudra attendre les années universitaires pour passer de l’écriture virtuelle à l’édition. La poésie est omniprésente dans sa vie, et se thèse en est l’affirmation : « La Poésie et l’Intimité ou l’Identité et l’Étre au monde. » Une écriture personnelle et qui appelle à la tolérance pour ses lecteurs.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 32
  • Date de parution : 29/04/2016
  • Editeur : Books On Demand
  • Collection : Books On Demand
  • Format : 22 cm x 17 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Histoire.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur la guerre du Golfe

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Les meilleurs livres sur Vercingétorix

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot