Les meilleurs livres sur l’Afrique

Les meilleurs livres sur l’Afrique

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur l’Afrique.


Histoire de l’Afrique – Des origines à nos jours – 2e édition (Bernard Lugan)

Le livre

La 2e édition de cet ouvrage d’histoire globale retrace l’évolution du continent : 8 parties couvrant l’histoire de l’Afrique de -10 000 ans à aujourd’hui, les points forts de chaque période, 2 cahiers de cartes en couleur.

L’auteur

Bernard Lugan, universitaire, est professeur à l’Ecole de Guerre à Paris et il enseigne aux Écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan. Il est conférencier à l’IHEDN et expert auprès du TPIR (Tribunal Pénal International pour le Rwanda-ONU). Il édite également la revue par internet l’Afrique Réelle.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 1128
  • Date de parution : juin 2020
  • Editeur : Ellipses
  • Format : 16 cm x 24 cm

L’Afrique les yeux ouverts (Jean-Paul Rousseau)

Le livre

« Longtemps j’ai rêvé d’Afrique. Enfant déjà, je passais des heures à la lecture de Burroughs, suivant Tarzan pourchassant les hommes-fourmis dans une jungle luxuriante peuplée de bêtes sauvages.

Je remontais des fleuves sombres et inquiétants avec Conrad, contractais des fièvres tropicales avec Gide, traversais le continent d’ouest en est avec Leiris, du nord au sud avec Theroux. J’ai lu Cendrars, Kapuscinsky et tant d’autres. Et puis j’ai fini par y aller, marchant dans la forêt, dans la savane, dans la brousse, encore et encore, pour de vrai, les yeux ouverts ».

L’auteur

Jean-Paul Rousseau enseigne le dessin jusqu’en 2014 puis quitte le domaine de l’éducation pour se consacrer à la peinture, aux carnets et au cinéma d’animation avec des marionnettes. C’est en 1997 qu’il effectue ses premiers voyages en Afrique au Cameroun, Bénin, Togo, Rwanda, Ghana, Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Ouganda, dont il tombera amoureux au point de s’y installer une partie de l’année.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 192
  • Date de parution : 08/10/2020
  • Editeur : Elytis Eds
  • Collection : Beau Livre
  • Format : 19 cm x 26 cm

Je rêvais de l’Afrique (Kuki Gallmann)

Le livre

Entre le mont Kenya et la vallée du Grand Rift, au cour du plus fabuleux sanctuaire de la vie sauvage, le domaine d’Ol Ari Nyiro abrite la Gallmann Memorial Foundation. Une immense réserve créée par une femme, Kuki Gallmann, en mémoire des deux hommes qui ont aimé avec elle ce petit morceau du Kenya : son mari Paolo et son fils Emanuele …

Il y a près de trente ans, en Italie, un terrible accident de voiture va réunir les souffrances de Kuki, immobilisée pour de longs mois, et celles de Paolo, veuf de sa première femme. Tous deux, ils rêvent d’un ailleurs : l’Afrique des souvenirs d’enfance, le Kenya que Paolo aime tant.

En 1972, ils sautent le pas, bâtissent une nouvelle « ferme africaine », vivant tels des personnages échappés d’un roman d’Hemingway, puis prennent à cour la sauvegarde d’une nature éblouissante. Deux fois la mort s’abat. Paolo, en voiture, Emanuele, passionné par les reptiles, d’une morsure fatale.

Mais Kuki, avant tout, aime la vie et, à travers sa fondation, se lance pour eux, et pour sa fille Sveva, qui n’aura pas connu son père, dans ce combat contre le destin.

Aujourd’hui, entourée de scientifiques, soutenue par le gouvernement kenyan et des institutions internationales, elle continue à vivre passionnément l’Afrique.

L’auteur

Kuki Gallmann est écrivaine et poétesse. En 1972, elle part au Kenya, avec son fils, Emanuele, et Paolo, son second mari. Ils achètent un domaine avec des milliers de têtes de bétail au bord de la vallée du Rift au nord du Kenya. Kuki a créé, au cœur de son domaine, la Gallmann Memorial Foundation, une immense réserve où l’on étudie et protège les espèces animales menacées. Kuki Gallmann a acquis la nationalité kényane.

L’auteur

  • Nombre de pages : 411
  • Date de parution : mai 2000
  • Editeur : Pocket
  • Collection : Pocket
  • Format : 11 cm x 18 cm

Mon Afrique à moi (Jean-Pierre Beaulieu)

Le livre

Né à Dinan dans les Côtes-d’Armor, l’auteur va y passer les huit premières années de sa vie, avant d’aller vivre dans d’autres contrées.

Alors, quand à douze ans, en 1959, il arrive dans un coin reculé d’Afrique, il a envie d’être comme tout le monde : il ne veut pas faire partie d’une caste qui l’isolerait et l’empêcherait de comprendre ce qui l’entoure.

Se mêlant le plus possible à la population locale, il apprend à devenir comme ceux qu’il côtoie, sans vraiment s’en rendre compte. Il va multiplier les apprentissages : monter à cheval, parcourir les sables rouges de latérite, chasser par besoin sans en exclure le plaisir, découvrir une autre façon de voir les choses.

Il va faire des expériences personnelles riches : aimer pour la première fois, savoir s’économiser ou se dépenser avec justesse, sentir son coeur se contracter de peur devant des sorciers, pouvoir lire sous la lune…

Tout cela fait de l’Afrique un pays qui vous avale et vous pénètre tout à la fois. Le danger d’une telle vie est de finir par croire que c’est la seule vraie façon d’exister …

Infos utiles

  • Date de parution : septembre 2007
  • Editeur : Amalthee
  • Format : 15 cm x 21 cm

L’émancipation des femmes et la lutte de libération en Afrique (Thomas Sankara)

Le livre

« Il n’y a de révolution sociale véritable que lorsque la femme est libérée. Le combat de la femme burkinabé rejoint le combat universel de toutes les femmes et, au-delà, le combat pour la réhabilitation totale de notre continent » explique le dirigeant de la révolution de 1983 à 1987 au Burkina Faso.

L’auteur

Thomas Sankara est un homme d’État anti-impérialiste, révolutionnaire, socialiste, panafricaniste et tiers-mondiste voltaïque, puis burkinabè, chef de l’État de la République de Haute-Volta rebaptisée Burkina Faso, de 1983 à 1987. Il est le président du pays durant la période de la première révolution burkinabè, qu’il finit par totalement incarner. Durant ces quatre années, il mène à marche forcée, et y compris en recourant à la répression de certains syndicats ou organisations politiques rivales, une politique d’émancipation nationale, de développement du pays, de lutte contre la corruption ou encore de libération des femmes. Il est abattu lors d’un coup d’État qui amène au pouvoir Blaise Compaoré, le 15 octobre 1987. Son souvenir reste vivace dans la jeunesse burkinabé mais aussi plus généralement en Afrique, qui en a fait une icône, un « Che Guevara africain », aux côtés notamment de Patrice Lumumba.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 72
  • Date de parution : juin 2008
  • Editeur : Livres Pathfinder
  • Format : 14 cm x 22 cm

📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Géo.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur Las Vegas

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur la Russie

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur l’Ukraine

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Les meilleurs livres sur la haute montagne

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot