Les meilleurs livres sur le communisme

Les meilleurs livres sur le communisme

Dans cet article vous trouverez les meilleurs livres (les plus populaires) sur le communisme.


Histoire mondiale du communisme, tome 1 (Thierry Wolton)

Le livre

Voici le premier récit complet de la plus grande aventure politique du XXe siècle : celle qui a porté les plus folles espérances et qui a conduit à la plus terrible catastrophe humaine de tous les temps, par sa durée et son ampleur.

Le communisme n’a pas seulement régné sur une trentaine de pays et régi la vie de plus d’un tiers de l’humanité, il a également occupé la plupart des esprits pendant des décennies, aux quatre coins du monde. Nulle autre idéologie, nul autre système politique n’ont connu dans l’histoire une si foudroyante expansion.

Comment expliquer ce succès, à quoi correspond-t-il, de quelle manière le communisme a-t-il triomphé, pourquoi a-t-il partout échoué, pour quelles raisons tant de vie humaines ont-elles été sacrifiées en son nom ? Seule une histoire mondiale de cette épopée permet de répondre à ces questions, de comprendre à la fois ce siècle communiste et l’héritage qu’il nous a laissé.

D’octobre 1917 à la Révolution culturelle chinoise, de la collectivisation des campagnes à l’industrialisation menée à marche forcée, de la pénurie généralisée à la culture bâillonnée, de l’enfermement des peuples aux camps de concentration, tous les aspects de la réalité communiste, de son vécu sont ici racontés, analysés, mis en perspective.

La trilogie, saluée par la critique et les plus grands spécialistes, fait déjà date dans l’historiographie du communisme et a été couronnée par le prix Jan Michalski. Le tome 3 est aussi le lauréat du Prix Aujourd’hui 2018.

L’auteur

Thierry Wolton est l’auteur, entre autres, d’Une histoire mondiale du communisme en trois volumes (Grasset, 2015-2017), couronnée par le Prix Jan Michalski de littérature 2017 et le Prix Aujourd’hui 2018.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 1136
  • Date de parution : 14/10/2015
  • Editeur : Grasset
  • Collection : essai français
  • Format : 24 cm x 15 cm

Résumé en vidéo


Communisme, 1917-2017 (Bernard Antony)

Le livre

Ce livre est un martyrologue et l’on devine aisément ce qu’il a dû en coûter à Bernard Antony de l’écrire. Mais sa publication est d’abord la conséquence d’un étrange silence de notre nomenklatura. Pratiquement personne n’a jugé utile d’évoquer ce funèbre centenaire de 1917.

Ces plus de cent millions de victimes n’ont, pour ainsi dire, pas existé. Elles n’existent pas, en tout cas, dans le débat public français. La caste dirigeante de notre malheureux pays n’a, en réalité, pas rompu en profondeur avec le totalitarisme marxiste-léniniste.

Or, parmi les deux grands totalitarismes du XXe siècle, il serait pour le moins baroque de prétendre que le national-socialisme est le plus actuel : c’est bien le communisme et non le nazisme qui tient, toujours, sous son joug un bon cinquième des habitants de notre planète.

Et puis, si l’on s’insurge à raison contre les atrocités national-socialistes, pourquoi donc « oublier » commodément que c’est la Tchéka stalinienne qui apprit à ses sœurs cadettes de la SS et de la Gestapo comment imposer la terreur de masse ?

Tout se passe comme si, pour les gens qui prétendent nous gouverner, il y avait des assassinats et des génocides compréhensibles et justifiables. Il est vrai que, derrière ce « deux poids, deux mesures », on trouve l’une des plus belles réussites de la propagande marxiste-léniniste.

Cette dernière est parvenue à imposer l’idée qu’être anti-communiste, c’était être fasciste. C’est évidemment faux. Mais on ne résiste pas à la propagande sans connaître précisément son ennemi.

C’est pourquoi cet ouvrage est important. Et c’est pourquoi il faut absolument, non pas seulement le lire, mais aussi le faire lire. C’est une arme, pour la guerre idéologique que nous avons, aujourd’hui encore, à mener contre les totalitarismes actuels – et, hélas, le communisme en est un.

L’auteur

Bernard Antony est un journaliste, essayiste et homme politique français, né à Tarbes (Hautes-Pyrénées) le 28 novembre 1944 .

Infos utiles

  • Nombre de pages : 246
  • Date de parution : 01/09/2017
  • Editeur : Godeffroy De Bouillon
  • Format : 21 cm x 15 cm

Résumé en vidéo


Connaître le communisme (Jean Daujat)

Le livre

« Le dessein de cette brochure n’est pas de faire l’éloge ou la critique du communisme, de préconiser une attitude ou une autre vis-à-vis de lui, nous laisserons le lecteur tirer lui-même ses conclusions, mais simplement de documenter, de présenter les faits tels qu’ils sont dans leur nudité brutale, en un mot de faire connaître le communisme par un exposé purement objectif de ce qu’il est » (Jean Daujat).

La plupart de nos contemporains ignorent encore le vrai visage du communisme qui est toujours d’actualité. Celui-ci est ici dévoilé dans cet opuscule, avec de nombreuses citations de Marx, Engels et Lénine.

L’auteur

Jean Daujat (1906-1998), ancien élève de l’École normale supérieure en sciences, a consacré sa vie à l’enseignement de la doctrine catholique et à la formation spirituelle des laïcs par l’intermédiaire du Centre d’Études Religieuses qu’il a fondé. Il a écrit une trentaine de livres dont la plupart portent sur des sujets religieux.

Infos utiles

  • Nombre de pages : 72
  • Date de parution : 20/11/2018
  • Editeur : Tequi
  • Format : 21 cm x 13 cm

L’histoire du communisme pour les Nuls (Bernard Lecomte)

Le livre

L’histoire du communisme, de Marx à Mélenchon …

Le 7 novembre 2017, il y aura exactement cent ans qu’à Petrograd la révolution d’Octobre renversait le gouvernement provisoire russe en place depuis la chute du régime tsariste, quelques mois plus tôt.

Ses chefs, notamment Vladimir Lénine et Léon Trotski, inauguraient un mode de gouvernement des hommes radicalement nouveau, qui allait bouleverser l’histoire de l’Europe et influer profondément sur tout le XXe siècle.

L’histoire du communisme a beau être un incroyable entrelacs de divisions, de trahisons, de condamnations et de scissions, un chant invita des générations entières, dans toute leur diversité, à « faire du passé table rase » : L’Internationale.

Ce chant puissant et impressionnant – surtout quand il est entonné par les Chœurs de l’Armée Rouge – est un peu le fil conducteur d’une des plus grandes et tragiques aventures de l’humanité, que ce livre entend raconter sous tous ses aspects : le communisme.

Des pères fondateurs et la création de l’URSS jusqu’aux derniers régimes communistes encore en place aujourd’hui (Corée du Nord, Cuba, etc.), Bernard Lecomte nous raconte l’incroyable épopée d’une idéologie politique qui bouleversa le XXe siècle, qui promit aux peuples « le paradis sur terre » mais eut bien souvent du mal à tenir sa promesse …

L’auteur

Bernard Lecomte  a été rédacteur en chef du Figaro Magazine, chef du service étranger à La Croix, grand reporter à L’Express et directeur de la communication du Conseil Régional de Bourgogne. Il vit aujourd’hui dans sa région et est directeur éditorial des éditions de Bourgogne. Il est l’organisateur du salon Livres en Vignes et est l’auteur à succès de plusieurs ouvrages : Les secrets du Vatican (+ 25 000 ex), Les derniers secrets du Vatican (2012, 10 000 ex), La Bourgogne, quelle histoire (BD).

Infos utiles

  • Nombre de pages : 432
  • Date de parution : 22/09/2017
  • Editeur : First
  • Collection : Pour Les Nuls
  • Format : 23 cm x 19 cm

Le livre noir du communisme (Collectif d’ auteurs)

Le livre

Pourquoi les hommes mettent-ils en place des régimes qui les détruisent ?

À l’origine de la révolution bolchevique de 1917, il y eut en effet une utopie et un idéal de justice et d’égalité … Alors comment ce rêve de liberté et de fraternité a-t-il pu engendrer l’un des pires systèmes totalitaires et le règne de la terreur ? Comment une idéologie a-t-elle inspiré une machine à briser, à intimider, à asservir, et entraîné des génocides de masse ?

Un siècle ou presque aura été nécessaire pour admettre l’étendue des crimes communistes et dresser le bilan de la tyrannie de Lénine et Staline, reproduite ensuite par Mao, Ho Chi Minh ou encore Castro.

Le rejet de ce système par la plupart des peuples concernés, l’ouverture des archives, le témoignage des survivants ont permis à une équipe d’historiens d’établir cet inventaire de la persécution, de la déportation, de la famine organisée et du massacre d’État.

Le livre de référence établi par des spécialistes. « Un pavé dans l’Histoire » Pierre Briançon – Libération

Infos utiles

  • Nombre de pages : 1120
  • Date de parution : septembre 2009
  • Editeur : Pocket
  • Collection : Agora
  • Format : 17 cm x 10 cm

Résumé en vidéo


📙 Découvrir tous les meilleurs livres sur la thématique Politique.


Vous pourriez aimer également

Les meilleurs livres sur les scandales en politique

Les meilleurs livres sur les scandales en politique

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Jules César

Les meilleurs livres sur Philippe Séguin

Les meilleurs livres sur Philippe Séguin

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Les meilleurs livres sur le printemps arabe

Commentaires

Laisser un commentaire

Articles récents

CATÉGORIES

Envoyez nous un petit mot